[ad_1]

La CSMD présidée par M. Benmoussa souhaite être ouverte aux médias et aux réseaux sociaux et désigne Aicha Akalay et Abdellah Tourabi pour gérer son volet communication

lundi, 16 décembre, 2019 à 10:07

Rabat – La Commission Spéciale sur le Modèle de Développement (CSMD) présidée par M. Chakib Benmoussa et qui tient lundi matin sa première réunion à l’Académie du Royaume du Maroc, souhaite, pendant la durée de sa mission, contribuer à la création d’un «débat public et participatif», indique une source proche de cette instance.

Ce débat, ajoute la même source, devrait s’appuyer sur l’accompagnement des médias, dans toutes ses formes et expressions, dans un climat de «transparence et d’ouverture».

Dans ce sens, un pôle communication est créé au sein de la Commission pour entretenir les relations avec les médias et pour être à l’écoute de l’opinion publique exprimée à travers les réseaux sociaux.

La gestion de ce pôle a été confiée à deux journalistes marocains : Aicha Akalay et Abdellah Tourabi.

Aicha Akalay a été jusqu’en septembre dernier la directrice de publication du magazine francophone “TelQuel” dont elle a lancé la version numérique. Elle est diplômée d’un Master en journalisme de Sciences Po Paris.

Abdellah Tourabi est l’animateur de l’émission de débat “Confidences de presse” sur 2M et il est diplômé en Droit et en Sciences Politiques.

Ce duo aura la charge «de communiquer avec tous les médias, être disponible pour les journalistes et fournir à ces derniers tous les éléments et les explications nécessaires à leur travail », explique la même source.

Une stratégie de communication orientée vers les réseaux sociaux est également en cours de mise en place par la CSMD, qui vise à interagir avec les utilisateurs de ces plateformes.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *