Maroc Politique

Agadir : Appel à une meilleure définition des compétences attribuées à la Région


Agadir : Appel à une meilleure définition des compétences attribuées à la Région

samedi, 21 décembre, 2019 à 15:07

Agadir – Les participants à un atelier, organisé samedi à Agadir, dans le cadre des premières Assises nationales de la régionalisation avancée, ont appelé à une meilleure définition des compétences attribuées à chaque région.

‘’La détermination des compétences des régions est de nature à favoriser la consécration effective du principe de libre administration’’, ont-ils relevé, lors de ce panel tenu sous le thème ‘’les compétences des régions : un enjeu au cœur du processus de la régionalisation avancée’’.

De même, les panélistes ont appelé à élargir les compétences des régions et à se focaliser davantage sur la mise en œuvre des attributions régionales, dans un esprit de complémentarité.

Les participants ont, par ailleurs, pointé du doigt les limites, notamment financières, faisant obstacle à l’action des institutions régionales, les empêchant de répondre aux besoins de la population, mettant l’accent sur la nécessité d’’’augmenter l’assiette financière d’une manière constante et redéfinir la relation entre les régions et les autorités locales’’.

Les projets programmés doivent prendre en considération les spécificités de chaque région et faire valoir le principe de la concertation, en vue de mettre en place un concept national durable de développement, ont-ils conclu.

Placées sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, ces premières Assises nationales de la régionalisation avancée, organisées par le ministère de l’Intérieur et l’Association des régions du Maroc, connaissent la participation d’environ 1.400 personnes, notamment des élus, des représentants de divers secteurs ministériels, des institutions constitutionnelles et des institutions publiques, des universitaires, des experts nationaux et internationaux et des acteurs de la société civile.

Une série de sujets sont passés au crible, deux jours durant, dont le développement régional intégré entre les impératifs de la réduction des disparités territoriales, les enjeux de la compétitivité et l’attraction de l’investissement, la gouvernance financière et les problématiques de financement des régions entre enjeux et perspectives, la déconcentration et la contractualisation, en s’arrêtant notamment sur les piliers d’une bonne gouvernance de l’action publique territoriale.

Au menu de cette grand-messe figurent aussi des thématiques abordant les compétences des régions comme enjeu au cœur du processus de la régionalisation avancée, à la démocratie participative comme levier pour une mise en œuvre participative de la régionalisation avancée, ou encore l’administration régionale, vers un nouveau modèle de management.



Source link

Related posts

Pandémie du Coronavirus : «Le Maroc aura toute notre attention afin de lui apporter tout l’appui nécessaire»

admin

Grâce royale au profit de 5.654 détenus (ministère de la Justice)

admin

Le gouvernement s’emploie activement pour réussir les projets de réforme des études médicale

admin

Leave a Comment

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3