Maroc Politique

Le Maroc a enregistré une avancée considérable en matière de décentralisation administrative (ministre nigérien)


Le Maroc a enregistré une avancée considérable en matière de décentralisation administrative, a souligné, samedi à Agadir, Adal Rhoubeid, ministre conseiller spécial du président de la République du Niger.

‘’Le Niger souhaite tirer profit de l’expérience marocaine pionnière en matière de régionalisation avancée pour plus d’efficacité dans la gestion de la chose locale et le marketing des régions, et avancer vers la bonne gouvernance’’, a relevé M. Rhoubeid dans un entretien à la MAP, dans le cadre de son concept ‘’Face à la MAP’’, en marge des premières Assises nationales de la régionalisation avancée, tenues les 20 et 21 décembre à Agadir.

A cette occasion, M. Rhoubeid a salué ‘’la vision clairvoyante et les efforts déployés par SM le Roi Mohammed VI en faveur du développement de l’Afrique et du renforcement de la coopération entre les régions africaines pour faciliter les échanges et supprimer les différences”, mettant en avant le contenu du message Royal adressé aux participants aux Premières Assises nationales de la régionalisation avancée.

Il a, par ailleurs, souligné la pertinence de cette manifestation de grande envergure qui jette la lumière sur un sujet d’actualité qui revêt une importance cruciale dans le renforcement de la coopération entre les régions africaines.

‘’La République du Niger a créé huit régions, mais qui souffrent toujours de plusieurs difficultés, notamment au niveau de la gestion administrative et du transfert des compétences’’, a-t-il indiqué, notant que ‘’c’est pour cette raison que nous sommes très curieux et ouverts pour s’informer de l’expérience marocaine, en termes de textes et de lois qui définissent les attributions des présidents des régions et des communes’’.

Parmi les contraintes majeures qui entravent l’évolution de l’administration régionale au Niger figurent notamment ‘’l’incompréhension de la nouvelle forme d’organisation de la société’’, a-t-il précisé, ajoutant que le Niger ‘’est toujours en période de test de ces mécanismes de gouvernance’’.

‘’Pour surpasser leurs difficultés, les régions du Niger souhaitent conclure des partenariats avec plusieurs régions marocaines, afin d’améliorer l’administration régionale et les mécanismes de gouvernance et d’insuffler une nouvelle dynamique dans le processus de coopération entre les deux pays’’, a-t-il indiqué.

Organisées par le ministère de l’Intérieur et l’Association des Régions du Maroc, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ces assises ont connu la participation d’environ 1.400 personnes, notamment des élus, des représentants de divers secteurs ministériels, des institutions constitutionnelles et des institutions publiques, des universitaires, des experts nationaux et internationaux et des acteurs de la société civile, en particulier des représentants des comités consultatifs créés auprès des conseils régionaux.

La séance de clôture a été marquée par la présentation des recommandations ayant sanctionné les travaux des 1-ères Assises de la régionalisation avancée, qui ont constitué une occasion propice pour les acteurs territoriaux d’engager une réflexion approfondie en vue de l’implémentation d’un chantier d’envergure qui revêt une véritable dimension stratégique.



Source link

Related posts

صدور العدد الثالث من مجلة الأطفال “اقرأ” – ماپ إكسپريس

admin

Covid-19: Le confinement inaugure une nouvelle page dans les relations parents-enfants

admin

السيد اعمارة يقوم بزيارة عمل لهنغاريا – ماپ إكسپريس

admin

Leave a Comment

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3