Maroc Politique

Nador : Des ateliers pour la promotion du vivre ensemble et de l’intégration sociale par le sport


Nador : Des ateliers pour la promotion du vivre ensemble et de l’intégration sociale par le sport

samedi, 21 décembre, 2019 à 11:58

Nador – Des ateliers d’initiation et de sensibilisation pour la promotion du vivre ensemble et de l’intégration sociale par le sport sont organisés, du 18 au 22 décembre courant, au profit des élèves de la ville de Nador.

A l’occasion de la Journée internationale des Migrants, le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger (MRE) présente à Nador deux outils innovants en matière de vivre ensemble et d’intégration sociale, et ce dans le cadre du projet RECOSA (Renforcement des collectivités territoriales dans l’amélioration des structures d’accueil) mené en partenariat avec l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ), ont expliqué les organisateurs de ces ateliers.

Cet échange d’expériences à Nador vise à mettre à disposition ces deux outils innovants d’intégration sociale dans la région de l’Oriental et, au-delà, à promouvoir plus largement les valeurs du vivre ensemble, a-t-on fait savoir.

Pour Mohamed Ali Lahlou, conseiller technique de la GIZ, le projet RECOSA vise essentiellement à mettre en place des actions et des projets pilotes en matière d’intégration sociale, économique et culturelle des migrants en collaboration avec des acteurs territoriaux.

Mettant l’accent sur ces outils innovants, il a expliqué qu’il s’agit essentiellement de l’initiative “L’intégration sociale par le sport” qui est portée par la commune de Salé, et la caravane de sensibilisation “Etre humain et mobilité” qui ambitionne la promotion des valeurs de vivre ensemble.

Il a souligné dans ce sens que le sport constitue un vecteur formidable pour favoriser l’intégration sociale, notamment celle des migrants, rappelant que 30 coachs sportifs de Salé ont été formés à cette approche pour un public d’environ 500 bénéficiaires. “Certains de ces coachs ont fait le déplacement à Nador pour présenter et partager cette approche”, a-t-il encore ajouté.

S’agissant de la caravane de sensibilisation “Etre humain et mobilité”, M. Lahlou a fait savoir, dans une déclaration à la MAP, que cette initiative a déjà permis de sensibiliser plus de 4.000 élèves de plusieurs établissements scolaires relevant de 10 communes à travers le Royaume.

Cette caravane contribue à travers des ateliers ludiques et pédagogiques à promouvoir les valeurs de vivre ensemble et d’acceptation de l’autre, et à sensibiliser sur la question migratoire et l’interculturalité, a-t-il dit.

Ces initiatives sont menées en collaboration avec des acteurs associatifs qui ont fait montre d’un haut niveau d’implication et d’engagement dans ce travail, a précisé le conseiller de la GIZ dans le cadre du programme RECOSA, citant principalement l’Association marocaine des petits débrouillards (AMPD) et l’Association “Sport pour le développement et l’inclusion sociale”.

Mme Rachida Mohtaram Alaoui, membre de l’AMPD et animatrice de la caravane de sensibilisation “Etre humain et mobilité” a indiqué, quant à elle, que cette manifestation “nous a offert l’opportunité de participer aux différentes activités culturelles, sportives et artistiques organisées à l’occasion de la Journée internationale des Migrants, et de présenter une mallette pédagogique pour sensibiliser sur la migration et le vivre ensemble”.

Cette mallette, qui fait aujourd’hui le tour du Maroc, comprend plusieurs activités dont des ateliers interactifs, des expositions et des jeux de rôle et de mise en situation, le tout visant à définir aux enfants ce qu’est la migration, un réfugié ou encore un migrant, et aussi les situations de discrimination auxquelles fait face cette population.

Il s’agit aussi à travers cette mallette de “véhiculer le message de l’acceptation de l’autre et de la tolérance, et de faire des enfants et des petits visiteurs de futurs ambassadeurs de ce message de sensibilisation et de vivre ensemble”, a conclu Mme Alaoui.

Des explications ont été données par la même occasion sur le centre de sport pour le développement et l’intégration sociale, qui a été créé à Salé en partenariat avec la GIZ et la commune urbaine de Salé, ainsi que sur le nouveau concept “le sport pour le développement” et ses objectifs.



Source link

Related posts

La stratégie “Génération Green 2020-2030” prévoit des approches et des mécanismes novateurs pour faire émerger une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs

admin

طيلة فترة الحجر الصحي.. الوكالات الحضرية عالجت رقميا أكثر من 13 ألف ملفا تخص التعمير والبناء

admin

Le vrai du faux autour du Coronavirus au Maroc

admin

Leave a Comment

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3