Maroc Politique

Régionalisation avancée: Le message royal, une feuille de route pour faire l’état des lieux d’un chantier hautement stratégique (acteurs locaux)


Régionalisation avancée: Le message royal, une feuille de route pour faire l’état des lieux d’un chantier hautement stratégique (acteurs locaux)

vendredi, 20 décembre, 2019 à 19:22

Agadir-Des élus et acteurs locaux ont mis en avant la teneur du message que SM le Roi Mohammed VI a adressé aux participants aux Premières Assises nationales de la régionalisation avancée qui ont débuté leurs travaux ce vendredi à Agadir.

Le message royal a appelé à un débat approfondi pour évaluer une expérience de quatre ans depuis l’adoption du chantier de la régionalisation avancée et en tirer des conclusions concrètes dans l’optique de traduire dans les faits un projet hautement stratégique, ont-ils souligné dans des déclarations à la MAP en marge de cet événement national organisé par le ministère de l’Intérieur et l’Association des régions du Maroc sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Dans ce sens, M. Mohamed Mellal, vice-président du Conseil de la région de Marrakech-Safi, a estimé que le message royal renferme des orientations claires visant à accélérer la mise en oeuvre de la régionalisation avancée et à imprimer une forte impulsion à l’approche participative au sein de la région.

Il a, en outre, relevé que SM le Roi a appelé à accélérer la cadence de la mise en oeuvre de la Charte nationale de la déconcentration administrative, soulignant que la mise en oeuvre de la régionalisation avancée est le prélude à un développement global.

Dans la même veine, M. Larbi El Mharchi, président du Conseil provincial d’Ouezzane, a fait remarquer que le message royal est un appel à mettre en oeuvre toutes les compétences et à doter les régions de ressources matérielles et logistiques pour qu’elles développent leur performance et créent de la richesse et des emplois.

Pour sa part, Hicham El Mhajri, membre du Conseil de la région de Marrakech-Safi, a souligné l’importance de réviser les lois organiques y afférents et de formuler des recommandations pour la mise en oeuvre de la régionalisation avancée et l’accompagnement de la déconcentration administrative.

Même son de cloche chez M. Amine Al Hassini, vice-président de la région Béni-Mellal-Khénifra, qui a indiqué que le message royal adressé aux Premières assises de la régionalisation avancée a pointé du doigt les problèmes dont fait face ce chantier depuis son lancement il y a quatre ans.

Il a également estimé que ce projet d’envergure ne peut se concrétiser que dans un cadre contractuel entre les différentes parties prenantes, notant que la déconcentration administrative demeure nécessaire à la mise en oeuvre de la régionalisation avancée.

Pour sa part, M. Abdelhalim Alaoui a relevé que le message royal a donné un signal fort pour la mise en oeuvre de la régionalisation avancée par le truchement d’une série d’orientations mettant l’accent sur l’importance de ce chantier au service du citoyen et au diapason de ses attentes et aspirations.

Et de poursuivre que le message royal a mis en exergue l’importance de la convergence des efforts de l’ensemble des intervenants, gouvernementaux et élus, et de la mobilisation de toutes les énergies et ressources pour garantir l’aboutissement de ce chantier stratégique.

Une série de sujets sont passés au crible lors de ces Premières Assises nationales de la régionalisation avancée, dont le développement régional intégré entre les impératifs de la réduction des disparités territoriales, les enjeux de la compétitivité et l’attraction de l’investissement, la gouvernance financière et les problématiques de financement des régions entre enjeux et perspectives, la déconcentration et la contractualisation, en s’arrêtant notamment sur les piliers d’une bonne gouvernance de l’action publique territoriale.

Au menu de cette grand-messe figurent aussi des thématiques abordant les compétences des régions comme enjeu au cœur du processus de la régionalisation avancée, à la démocratie participative comme levier pour une mise en œuvre participative de la régionalisation avancée, ou encore l’administration régionale, vers un nouveau modèle de management.



Source link

Related posts

Covid-19: 426 cas confirmés dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima

admin

سلا .. توقيف شخص للاشتباه في ارتكابه لجريمة الضرب والجرح المفضي إلى الموت في حق والده

admin

توجيه استدعاء للسيد عمر الراضي في إطار بحث حول الاشتباه في تورطه في الحصول على تمويلات من الخارج

admin

Leave a Comment

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3