Sénégal

Le CICES reste sur l’annualité de la FIDAK (DG)


Dakar, 22 déc (APS) – Le directeur général du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES), Cheikh Ndiaye, a réaffirmé l’option de demeurer sur une organisation annuelle de la Foire international de Dakar (FIDAK) afin de répondre aux exigences de la mondialisation.

‘’Pour la FIDAK, on reste sur l’annualisation, car c’est notre option. C’est ce qui correspond plus au rythme de la mondialisation’’, a-t-il déclaré, samedi, lors d’n entretien accordé à des journalistes, à l’occasion de la clôture officielle de la FIDAK 2019, (5 au 22 décembre).

Selon lui, les choses vont si vite sur le plan économique, technologique, innovation, que tout doit aller au rythme de la mondialisation, de la science et du commerce.

‘’Tout va si vite que les foires, les salons et les congrès ne devraient pas être en reste, car cela serait une belle occasion de s’offrir du retard par rapport aux autres domaines’’, a-t-il laissé entendre.

A la lecture des excursions, a-t-il estimé, il est difficile de soulever un désintéressement des gens à l’égard de l’annualité de la FIDAK, car chaque année se sont toujours les mêmes pays qui y participent.

‘’C’est nous qui limitons parfois la vente de stand, sans quoi, on aurait vendu vers 25 mille mètres carrés d’espace. Nous voulons démontrer par-là que les exposants étrangers n’ont aucun problème sur l’annualité, cette question se pose plutôt par des sénégalais’’, a expliqué Cheikh Ndiaye.

D’après lui, une foire reste fondamentalement un milieu des affaires, de contacts, de partenariat, raison pour laquelle, les exposants étrangers ne se fatiguent de venir chaque année à Dakar.

‘’Les uns et autres doivent savoir, qu’il y a des foires et des salons beaucoup plus impressionnants à travers le monde qui sont organisés chaque année’’, a-t-il fait remarquer.

Il souligné que l’annualisation est devenue, la règle dans l’événementiel commerce et économique, tout en rappelant comment les gens se défont de la bi annualisation, car l’exigence de la modernité l’impose.

‘’Nous restons dans l’annualisation et essayons de réussir d’être novateur et d’offrir au public des nouveaux prétextes de venir à la foire’’, a-t-il conclu.

AMN/AKS

 





Source link

Related posts

Les sujets relatifs à la gouvernance en exergue

admin

Touba : Serigne Mbaye Thiam promet une augmentation de la production d’eau

admin

Sadio Mané devient champion d’Angleterre

admin

Leave a Comment

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3