[ad_1]

Les populations d’Avédji dans la commune d’Athiémé ont vécu dans la journée du jeudi 26 décembre un phénomène peu ordinaire. Il s’agit d’une sorte d’éruption volcanique intervenue dans un puits en construction.

Un puits en construction a détonné dans la commune d’Athiémé le jeudi dernier. Après environ 30-35 mètres de forage en profondeur, raconte un acteur, il y a eu jet de sable. Après quoi survint une détonation. Le sable éjecté s’est répandu sur une quarantaine de mètre environ. Les premières analyses, tenant compte des caractéristiques artésiennes du milieu, font penser à une nappe jaillissante issue de la percée d’une barrière de sable sous haute pression. La zone étant caractéristique de zone artésienne.

Il faut dire que les directeurs départementaux du cadre de vie et des mines sont déjà allés sur les lieux. Chose curieuse, aucune demande de forage n’a été enregistrée ni auprès de l’autorité communale encore moins auprès des autorités départementales. Ce qui voudra dire qu’aucune étude préalable n’a été faite avant le démarrage des travaux. Par conséquent, il est suspendu tous travaux sur le site. La police républicaine est instruite à l’effet de veiller à la sécurisation du domaine le temps que vont durer les analyses pour dénicher le réel phénomène.

Un phénomène peu ordinaire s’est produit dans le village d’Avédji, Arrondissement de Kpinnou, Commune d’Athiémé. Une sorte d’érutpion volcanique pendant presque toute la journée. Pour l’heure, aucune idée ou explication scientifique précise. Une équipe du département de géographie à l’UAC est à pied d’oeuvre.

Publiée par Thanguy AGOI’s virtual house sur Vendredi 27 décembre 2019



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *