Ballon d’or de la CAF : Sadio Mané met le Sénégal en ballottage favorable, face à l’Algérie et à l’Egypte

[ad_1]

Dakar, 3 jan (APS) – Dans la course au Ballon d’or africain 2019, Sadio Mané ne jouera pas seulement pour un succès individuel en cas de victoire, car l’attaquant sénégalais pourrait permettre à son pays de devancer l’Algérie et l’Egypte, les nations des deux autres finalistes, concernant le nombre de consécrations à cette distinction.

 

Avec El Hadj Diouf, le Sénégal a remporté deux titres individuels, en 2001 et 2002. L’ancien attaquant des Lions reste le seul footballeur sénégalais à avoir obtenu le Ballon d’or africain. 

 

Le Ghanéen Abedi Pelé a été le premier footballeur à remporter cette distinction africaine, en 1992. Il a été finaliste de la Coupe d’Afrique des nations, jouée la même année au Sénégal, puis vainqueur, une année plus tard, de la Ligue des champions, avec l’Olympique de Marseille.

 

En course pour le Ballon d’or 2019, Sadio Mané entre en concurrence avec un coéquipier en club, l’Egyptien Mohamed Salah, qui, comme Diouf, a offert la distinction deux fois à son pays. 

 

Salah a remporté trophée du meilleur joueur africain en 2017 et 2018. 

 

L’Algérie, elle, a obtenu la distinction décernée par la Confédération africaine de football, grâce à Riyad Mahrez, en 2016. La même année, l’attaquant algérien était champion de la Premier League, avec Leicester, à la surprise quasi générale. 

 

S’il remporte le Ballon d’or 2019, Sadio Mané permettra alors au Sénégal de devancer l’Egypte d’une unité, et l’Algérie de deux. 

 

Pour rappel, l’Algérien Rabah Madjer a remporté le trophée du meilleur footballeur africain en 1987. Mais cette distinction était décernée par le magazine français France Football. Ce journal continue à attribuer le Ballon d’or France Football. 

 

La Côte d’Ivoire a le plus grand nombre de victoires au Ballon d’or de la CAF, six au total : quatre pour Yaya Touré et deux pour Didier Drogba. Elle est suivie du Nigeria, quintuple lauréat : deux pour Nwanku Kanu, un pour Emmanuel Amuneke, Rashidi Yekini et Victor Ikpeba. 

 

Patrick Mboma l’a remporté une fois, ce qui, ajouté au quadruple succès de Samuel Eto’o pour cette distinction, fait du Cameroun un quintuple lauréat du Ballon d’or de la CAF.

 

Aucun footballeur évoluant dans le continent n’a encore obtenu la distinction. Le footballeur égyptien Mohamed Aboutrika, d’Al Ahly, a été le joueur local le plus proche du sacre continental, en 2008. 



[ad_2]
Source link

عن admin

شاهد أيضاً

نداء من محلات تجاريه بجنان جامع من أجل الحد من إنتشار السرقة في أوقات الإزدحام بتارودانت

تعرف مدينة تارودانت وجل المدن خصوصا في هذه الظرفية الأخيرة من رمضان إنتشار السرقة بشكل …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

تحتاج مساعدة ؟ تكلم مع مدير النشر