l’Iran doit « renoncer à des représailles », assure Jean-Yves Le Drian

[ad_1]

Le chef de la diplomatie française a appelé Téhéran à «renoncer à des représailles» pour éviter un conflit dans la région après le meurtre d’un puissant général iranien lors d’un raid américain.

L’Iran doit « renoncer à des représailles » contre les Etats-Unis après la mort du général Qassem Soleimani, tué par dans une attaque de drone américaine, a déclaré lundi 6 janvier le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, sur BFMTV. Jean-Yves Le Drian a estimé lundi que la diplomatie pouvait encore s’inviter dans le dossier iranien. « Il est temps d’arrêter cette spirale infernale », a poursuivi le ministre des Affaires étrangères lors d’un entretien télévisé. Le chef de la diplomatie française a, en outre, appelé les Iraniens à la retenue. Sans baisse de la tension au Moyen-Orient, « les risques de guerre sont au rendez-vous », a déclaré Jean-Yves Le Drian en exhortant l’Iran à renoncer à une stratégie de représailles.

Après l’assassinat le 3 janvier du général Soleimani, l’Iran a promis une «riposte militaire», une «dure vengeance» qui frappera «au bon endroit et au bon moment». Donald Trump a de son côté averti que les États-Unis avaient sélectionné 52 sites en Iran et qu’ils les frapperaient «très rapidement et très durement» si la République islamique attaquait du personnel ou des sites américains. Le général Qassem Soleimani sera enterré mardi 7 janvier dans la ville de Kerman. Le Président Rohani a qualifié l’assassinat du général de «plus grave crime commis par les États-Unis à l’encontre de la nation iranienne».

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3