أخبار عاجلة

Oumar Guèye : ”476 collectivités territoriales vont bénéficier du PACASEN Rural”

[ad_1]

Dakar, 7 jan (APS) – Le volet rural du Programme d’appui aux communes et aux agglomérations du Sénégal (PACASEN), dont le coût global est estimé à 300 milliards de francs CFA, devrait bénéficier à 476 communes, a annoncé, mardi, à Dakar, le ministre des Collectivités territoriales, du Dévelopement et de l’Aménagement des Territoires, Oumar Guèye.


“476 communes vont bénéficier du Programme d’appui aux communes et aux agglomérations du Sénégal dénommé PACASEN Rural dont le coût global est estimé à 300 milliards FCFA”, a-t-il notamment déclaré.

 

M. Oumar Guèye intervenait lors d’une séance technique de travail de l’Etat avec les partenaires techniques et financiers, dont l’Union européenne, la Banque africaine de développement (BAD), en présence de plusieurs autorités parmi lesquelles le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott. 

 

Selon M. Guèye, “ce programme, dont la durée est fixée à cinq ans, vise à asseoir la viabilité des collectivités territoriales dans leurs aspects institutionnels, organisationnels, financiers et programmatiques”.

 

A cet effet, il vise à consolider le dispositif de pilotage et le cadre légal de la décentralisation, à renforcer les capacités organisationnelles des communes territoriales et autres acteurs, à accroitre leurs capacités et leur autonomie financière et à augmenter la fourniture d’infrastructures de base, a-t-il indiqué.

 

“Le gouvernement du Sénégal, conscient des enjeux attendus, s’est engagé à formuler le PACASEN Rural qui sera cofinancé par le gouvernement et les différents partenaires techniques et financiers”, a rappelé M. Oumar Guèye.

 

Selon lui, le PACASEN Rural, tel que conçu, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du PSE et s’attèle à opérationnaliser l’Acte 3 de la décentralisation. 

 

Dans cette perspective, il estime que “l’utilisation des systèmes nationaux contribuera au renforcement des capacités des institutions du pays et permettra de pallier les difficultés souvent observées dans l’application des procédures et d’optimiser les coûts de transaction associés aux projets d’investissement traditionnels”. 

 

Aussi, soutient-il “la consolidation et le renforcement des systèmes de financements gouvernementaux, notamment ceux dédiés aux investissements des collectivités territoriales”.

 

Pour le président de l’Union des associations des élus locaux, Adama Diouf, “le PACASEN Rural est outil important pour renforcer les capacités techniques, financières, des collectivités territoriales dans l’accomplissement des missions qui leur sont assignées”.

 

“Nous fondons beaucoup d’espoir sur ce programme parce que si le PACASEN, tel que nous le pensons, sur la base des orientations du chef de l’Etat, nous donne des balises de l’espoir, nous serons satisfaits de sa mise en œuvre”, a-t-il dit. 

 

 

 



[ad_2]
Source link

عن admin

شاهد أيضاً

نداء من محلات تجاريه بجنان جامع من أجل الحد من إنتشار السرقة في أوقات الإزدحام بتارودانت

تعرف مدينة تارودانت وجل المدن خصوصا في هذه الظرفية الأخيرة من رمضان إنتشار السرقة بشكل …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

تحتاج مساعدة ؟ تكلم مع مدير النشر