publication sur les réseaux sociaux dans l’affaire 3 tonnes de cocaïne: voici le verdict du tribunal

[ad_1]

Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou vient de condamner les sept prévenus impliqués dans l’affaire de publication de fausses informations sur les réseaux sociaux relativement aux trois tonnes de cocaïne interceptées à Uruguay. Le verdict est tombé à la suite d’une audience publique tenue ce mardi 7 janvier 2020.

Le président des Céans a confirmé presque la réquisition du ministère public. Six des sept présumés passeront 24 mois en taule et paieront 200.000F pour amende. Le septième, administrateur de forum whatsapp, écope de 12 mois de prison et d’une amende de 200.000F. A l’audience, les présumés ont reconnu les faits et ont présenté des excuses aux personnes égratignées par leurs publications. Cependant, le ministère public a requis 24 mois plus un million d’amende contre chacun d’eux.

La défense, très surprise de la réquisition, invite le président à ne pas suivre les consignes du substitut du procureur. Après une suspension, le verdict tombe. Les prévenus sont donc retournés en prison pour purger leur peine à moins que la défense interjette appel. Il faut dire que les prévenus étaient déposés à la prison civile de Cotonou depuis le 5 décembre 2019 après avoir été gardés à vue au commissariat.

Précisons que les publications des prévenus indiquaient que les destinataires de la drogue sont des proches du pouvoir en l’occurrence la première dame.

 

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3