أخبار عاجلة

Bicéphalisme au sein de la Cosyga : Martin Alini accuse le Premier ministre – Gabonreview.com

[ad_1]

La guéguerre au sein de la Confédération syndicale gabonaise (Cosyga) se poursuit. Montant au créneau contre le bicéphalisme installé depuis le dernier congrès, Martin Alini a affirmé qu’il est entretenu par le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale. Il promet d’ailleurs des poursuites judiciaires.

Martin Alini estime que le Premier ministre soutient le bicéphalisme de la Cosyga. © D.R.

 

Depuis son dernier congrès, la Confédération syndicale gabonaise (Cosyga), fonctionne avec deux têtes dirigées par Philipe Djoula et Wenceslas Mba Nguéma. Si la situation qui perdure depuis 1 an embarrasse les deux clans formés depuis lors, la tête reconnue par les organismes syndicaux internationaux et dirigée par Philipe Djoula, continue de donner de la voix afin que cesse cet imbroglio. Elle est d’ailleurs soutenue par l’ancien secrétaire général de la Cosyga, Martin Alini, qui rappelle que le congrès qui a élu Philipe Djoula était conforme aux statuts de la structure syndicale.

Selon les textes de la Cosyga, assure Martin Alini, seul le secrétaire général a le droit de convoquer les organes qui composent cette centrale syndicale. En tant que tel, il a donc convoqué 8 secrétaires provinciaux représentant 8 provinces sur les 9 que compte le Gabon, et partant, les fédérations syndicales de base. «J’ai écrit le 16 janvier au Premier ministre. Après l’avoir félicité, je l’ai invité au congrès», a déclaré Martin Alini.

Âgé de 86 ans, Martin Alini estime que sa succession s’est faite conformément aux statuts et règlements de la Cosyga. À l’en croire, Wenceslas Mba Nguéma n’a jamais organisé un congrès électif qui ferait de lui le secrétaire général de la Cosyga. «Mba Nguéma a-t-il organisé un congrès ? A-t-il invité le Premier ministre qui semble l’entêter et valider les troubles sociaux ? Est-ce qu’il a invité le ministre du Travail ? Est-ce qu’il a invité nos représentants dans les provinces ? A-t-il tenu un congrès, si oui, quand ?», a interrogé Martin Alini qui indique qu’un congrès doit être convoqué 1 ou 2 mois avant pour toutes les parties prenantes prennent des dispositions. «Mais, il a fait son congrès quand ? Dans le syndicat, c’est le secrétaire général seul qui convoque le congrès», a ajouté Martin Alini. S’il dénonce l’entêtement de Wenceslas Mba Nguéma, il réfute tout aussi l’idée de bicéphalisme. «Il n’y a pas de bicéphalisme, pas du tout. Pour accepter une Cosyga bis, il faut être stupide comme Mba Nguéma», a-t-il prononcé.

Certain de ce que Wenceslas Mba Nguéma est soutenu par le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, Martin Alini prévient. «Vous dites à Mba Nguéma et au Premier ministre d’arrêter sinon avant la fin de ce mois, je vais aider le camarade Philipe Djoula pour les démarches au tribunal», a-t-il déclaré. «Pour traduire et le Premier ministre et Mba Nguéma au tribunal avec mon appui. C’est tout ce qu’il cherche. Ça fait 1an qu’il s’amuse», a averti l’homme de 86 ans.

[ad_2]
Source link

عن admin

شاهد أيضاً

Transformation du bois : le Gabon fait les yeux doux aux entrepreneurs canadiens | Gabonreview.com

[ad_1] Souhaitant en faire un des principaux piliers de l’économie nationale, l’État gabonais, représenté par …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

تحتاج مساعدة ؟ تكلم مع مدير النشر