Lihadji envoyé en réserve

[ad_1]

Confirmant les informations parues la veille, André Villas-Boas a confié en conférence de presse qu’Isaac Lihadji évoluerait avec la réserve en attendant qu’il décide de son avenir.  «On ne peut pas être otage», a-t-il ajouté.

Tout prometteur qu’il soit, Isaac Lihadji est venu à bout de la patience des décideurs marseillais, Andoni Zubizarreta et André Villas-Boas. L’Olympique de Marseille a en effet décidé de mettre fin aux discussions autour du premier contrat professionnel du jeune Phocéen. Malgré plusieurs propositions, le club olympien n’est pas parvenu à convaincre l’international des moins de 17 ans.

Présent en conférence de presse à l’avant-veille du match d’ouverture de la 20e journée face au Stade Rennais, André Villas-Boas a confirmé l’information, précisant par ailleurs que le jeune joueur évoluerait désormais avec la réserve marseillaise. «On attendait la réponse du joueur sur notre proposition. On a reporté la date de la réponse pour ne pas le polluer pendant les fêtes. Mardi, on a eu une réunion avec Andoni et il a dit qu’il n’avait pas encore pris de décision. On a donc décidé de le mettre dans la réserve et d’attendre sa décision finale», a-t-il ainsi tout d’abord expliqué. Et ce avant de confier que le club avait retiré du coup sa proposition.

«Son futur est en jeu, il est libre de prendre sa décision. Je ne sais pas si ça peut changer mais ça dépend de lui et de son entourage. S’il veut rester, on peut faire une nouvelle proposition. Notre dernière proposition a été refusée donc Andoni l’a retirée, a-t-il poursuivi.  On ne peut pas être otage d’une chose comme celle-là. Je ne veux pas mettre trop de pression sur lui, il n’a que 17 ans.»

Si Isaac Lihadji devrait donc tourner le dos à son club formateur, son avenir n’en reste pas moins flou. Le jeune milieu de terrain est un joueur très courtisé puisque Monaco, Lille, Dortmund ou Arsenal s’activement pour lui faire signer son premier contrat professionnel. Deux clubs semblent tenir la corde: Lille et le Borussia Dortmund. On n’a pas fait notre choix », a indiqué son entourage à La Provence.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3