Sans défense, United craque face à City

[ad_1]

Plombé par une défense aux abonnés absents, Manchester United a sombré à domicile ce mardi face à Manchester City (1-3). Les Cityzens remportent cette demi-finale aller de League Cup et prennent une sérieuse option sur une place en finale.

Et une fois de plus, la rengaine a été la même du côté de Manchester United. Même constat également après cette cuisante défaite face à City (1-3), avec cette défense en forme de passoire, qui laisse (précisément) tout passer, dès lors qu’un titulaire manque à l’appel. Ce mardi, c’est Harry Maguire qui n’était pas sur la pelouse, insuffisamment remis d’une légère blessure. Du coup, Phil Jones est revenu hanter l’axe central. Tel un fantôme, l’Anglais a été à la ramasse la grande majorité du temps. Côté gauche, pas mieux pour le jeune Brandon Williams, qui a perdu pratiquement tous ses duels en première période. Avant même la pause atteinte, United avait déjà perdu.

Du coup, Manchester City s’est régalé. A commencer par Bernardo Silva qui a placé un bijou de frappe du gauche sous la barre de De Gea (17e), avant que Mahrez, lancé par son compère portugais, ne profite des largesses de la défense centrale adverse pour doubler la mise (0-2, 33e). Lindelof, obligé de compenser le placement catastrophique de Jones (encore lui), était beaucoup trop seul. Mais le calvaire des Red Devils ne s’est pas arrêté là en première période, et Andreas Pereira a malencontreusement dévié dans ses filets un ballon détourné par De Gea, sur une frappe initiale signée De Bruyne (0-3, 39e).

Pourtant, Manchester United avait bien débuté la rencontre, avec dix premières minutes presque exclusivement à son avantage. Mais peu à peu, le milieu a faibli et les trois buts ont définitivement assommé les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer. On l’a dit, la défense n’a pas été au niveau, mais les milieux de terrains n’ont pas fait mieux. Fred a souvent lâché son marquage, Lingard a couru dans le vide tel un poulet sans tête. Et devant, Rashford et Greenwood n’ont eu que des miettes à se partager.

La piteuse prestation des Red Devils, tout de même légèrement meilleure lors du second acte de cette partie, avec au passage la réduction du score de Marcus Rashford (1-3, 70e), ne doit cependant pas éclipser la prestation tout en maîtrise et en efficacité des Skyblues de City. Parfaitement organisés, les hommes de Guardiola ont parfaitement rempli leur mission. Lors de la demi-finale retour prévue le 29 janvier prochain à l’Etihad Stadium, la qualification pour la finale de la League Cup ne devrait être qu’une formalité.



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3