l’ordre du culte « Egun gun » du littoral lave l’honneur d’un revenant accusé de vol de portable

[ad_1]

A travers un communiqué diffusé sur la radio nationale, l’ordre du culte Egun gun du littoral a rompu le silence et a lavé l’honneur du « Egun gun » injustement accusé de vol de portable et humilié par la foule. Le véritable auteur du vol serait désormais entre les mains des éléments de la police républicaine pour répondre de son forfait. 

Un « Egun gun »  arrêté et hué. Telle est la scène qui a retenu l’attention des internautes dans la journée du Dimanche 1er Décembre 2019. Dans la vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux, l’Egoun goun et le jeune qui l’accompagnait ont été conduits au commissariat où ils ont livré leur version des faits.  Dans la vidéo, l’égun-gun aurait volé un smartphone. Interrogé, il a catégoriquement rejeté cette accusation. Mais la foule excitée n’a pas eu le temps d’écouter la version du revenant qui clamait son innocence dans ce dossier de vol de portable. Embarqué manu militari, il fut conduit au commissariat le plus proche.

Après avoir fait son investigation dans ce dossier qui a jeté l’opprobre sur ce culte ancestral, l’ordre du culte « Egun gun » du Littoral a faire diffuser  sur la radio nationale, un communiqué dans lequel l’honneur du Egun gun injustement accusé de vol fut lavé. Dans ledit communiqué , l’ordre a fait savoir que l’auteur du vol de portable est déjà retrouvé et mis à la disposition de la police républicaine. L’Egun gun serait totalement neutre dans cette affaire de vol de portable, a précisé le communiqué. L’ordre, par ailleurs, a déploré cette situation et a promis œuvrer pour que plus jamais la corporation des « Rgun gun » ne subisse pareil affront.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3