Téhéran refuse de remettre les boîtes noires aux américains

[ad_1]

Les autorités iraniennes ne sont pas prêtes à envoyer aux Américains, les boîtes noires de l’avion de la compagnie ukrainienne qui s’était écrasé mercredi sur leur territoire. Ceci serait la conséquence directe des tensions irano-américaines.

Le Boeing 737-800 de la compagnie ukrainienne Ukraine International Airlines (UIA) s’est écrasé mercredi 8 janvier peu après son décollage de l’aéroport de Téhéran. Dans ce crash, tous les passagers ont péri. Pour l’analyse des boites noires permettant de détecter les raisons de ce drame, les autorités iraniennes ont refusé d’envoyer les boîtes noires aux Etats-Unis. Selon les règles de la convention de Chicago de l’organisation de l’aviation civile internationale, la responsabilité de l’enquête, qui a pour but d’expliquer l’événement, incombe à l’Etat où s’est produit l’accident, en l’occurrence l’Iran. Et dans ce cadre, l’Iran a ouvert la porte à l’Ukraine, pays auquel appartient l’avion.

Cette décision de la république islamique d’Iran ne plaira certainement aux Américains. Washington a appelé à maintes reprises à collaborer dans le cadre de l’enquête. Ce drame plombe à nouveau l’avionneur US Boeing qui a enregistré deux crashs (Ethiopian Airlines et Lion Airlines) faisant plusieurs centaines de morts en 2019.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3