deux civils tués dans l’attaque d’un poste péage à Diéma

[ad_1]

Deux civils maliens ont été tués dans la nuit du samedi au dimanche 12 janvier au poste de péage de Diéma dans l’ouest du pays. Pour l’heure, l’attaque n’a pas été revendiquée.

Des hommes armés non identifiés ont ouvert le feu sur des agents de poste de péage à Diéma à l’ouest du Mali. Deux agents dudit poste n’ont pas survécu après avoir reçu des balles. Selon une source douanière, on ne sait pas s’il s’agit des terroristes ou simplement des bandits armés. Elle accorde moins de crédit à la piste des bandits vue que l’argent n’a été touché: « généralement les bandits armés emportent de l’argent ou autre chose après une attaque. Or rien n’a été emporté« , conclut-elle.

Le représentant des travailleurs de péage exigent plus de sécurité avant toute reprise de travail. Une enquête est en cours pour savoir les réels motifs des assaillants. Le Mali est confronté à la recrudescence des attaques des groupes armés ainsi que des organisations affiliées à l’Etat islamique. D’autres pays du sahel dont le Burkina Faso et le Niger vivent aussi cette insécurité grandissante.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3