Santé d’Ali Bongo : Lucie Milebou rassure les PDGistes de Fougamou – Gabonreview.com

[ad_1]

La présidente du Sénat, élue locale, a invité militants et cadres du Parti démocratique gabonais (PDG) de Fougamou à ne pas accorder d’intérêt aux rumeurs véhiculées par l’opposition et certains contempteurs sur les capacités physiques et cognitives du président de la République qui, assure-t-elle, est au mieux de sa forme, plus d’un an après son AVC.

Lucie Milebou Mboussou (micro), le 11 janvier 2020, à Fougamou. © Gabonreview

 

Profitant de sa présentation des vœux du Nouvel An aux femmes de Fougamou ainsi qu’aux cadres du PDG de la localité, Lucie Milebou Mboussou n’a pas éludé le sujet lié à la santé d’Ali Bongo qui, plus d’un an après son accident vasculaire cérébrale (AVC), continue d’occuper une place dans le débat politique national. Disant avoir eu l’occasion d’échanger avec lui plus d’une fois ces dernières semaines, la présidente du Sénat a assuré qu’il n’y a désormais plus d’inquiétude à se faire pour le chef de l’État qui, selon elle, est au mieux de sa forme. Ses récentes sorties sur le plan institutionnel, politique et diplomatique sont censées le prouver.

«Le distingué camarade va bien», a déclaré l’élue locale, s’adressant particulièrement aux cadres de son parti à l’occasion d’une réunion qu’elle a initiée, samedi 11 janvier, à Fougamou, et à laquelle a pris part Guy Bertrand Mapangou, député du département de Tsamba-Magotsi. L’amélioration de l’état de santé du chef de l’État «est une nouvelle rassurante pour notre pays», s’est-elle réjouie.

«Il [Ali Bongo] a gardé intacte sa volonté de développer le pays et de lutter contre la corruption, qui est un frein à ce développement. Mais il a besoin de notre soutien à tous», a invité Lucie Milebou Mboussou, faisant allusion à l’opération anticorruption «Scorpion» lancée il y a plusieurs mois à l’initiative du président de la République. Une opération ayant conduit à l’interpellation et la mise en détention préventive, à la prison centrale de Libreville, d’anciens ministres et hauts cadres de l’administration publique et parapublique.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3