Gobert en démonstration

[ad_1]

Nouvelle soirée faste pour Rudy Gobert, le Jazz en profitant pour corriger les Pacers (118-88).

Utah continue d’impressionner. Le récent revers concédé face aux Pelicans rapidement évacué, les hommes de Quin Snyder ont en effet repris leur marche en avant. Et après un tranquille succès obtenu face aux Kings (123-101), le Jazz a offert une nouvelle démonstration de force face aux Pacers, l’emportant 118-88 au terme d’un match maîtrisé de bout en bout.

Indiana a beau être à la lutte pour le podium de la Conférence est, les troupes de Nate McMillan n’ont jamais semblé en mesure de rivaliser. Et si Donovan Mitchell a terminé meilleur marqueur de la rencontre avec 25 points à 11 sur 19 aux tirs, le principal architecte de cette belle soirée n’en demeure pas moins Rudy Gobert. En premier lieu parce qu’il a signé un nouveau gros double-double avec 20 points à 8 sur 11 aux tirs et 14 rebonds, confirmant sa grande forme.

Mais fidèle à ses bonnes habitudes, l’intérieur tricolore a également brillé en défense. Myles Turner, pourtant jamais aussi motivé que lorsqu’il affronte Rudy Gobert, a ainsi dû se contenter de 12 points à 5 sur 10 et 5 rebonds et Domantas Sabonis, auteur de son premier triple-double, la veille, face aux Nuggets, n’a pu faire mieux que 10 points à 5 sur 12 et 8 rebonds. Et l’ancien Choletais a également inspiré sa doublure Tony Bradley, auteur de 8 points et 10 rebonds en 16 minutes.

Grâce à ce succès, le Jazz revient à hauteur des Clippers et des Nuggets à la deuxième place de la Conférence ouest avec 30 victoires et 13 défaites.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3