La DPEE évoque une ‘’bonne tenue’’ de l’activité en décembre 2019

[ad_1]

Dakrar, 10 fev (APS) – L’activité économique interne (hors agriculture et sylviculture) s’est consolidée, en décembre 2019, de 9, 2%, en rythme mensuel, indique la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) dans son Point mensuel de conjoncture de février.

Cette bonne tenue de l’activité économique est liée à ‘’une bonne évolution d’ensemble des secteurs primaire (+21,3%), secondaire (+8,3%), tertiaire (+5,7%) et de l’administration publique (+14,3%)’’.
 

Le document qui parait 30 jours après la période étudiée indique que sur une base annuelle, ‘’la croissance de l’activité économique hors agriculture et sylviculture est estimée à 1,4% en décembre 2019, principalement portée par les secteurs tertiaire (+7,1%) et primaire (+9,1%)’’.
 

En décembre 2019, l’activité s’est raffermie de 21,3%, en variation mensuelle, dans le secteur primaire (hors agriculture et sylviculture). 
 

‘’Cette performance est attribuable, aussi bien au sous-secteur de l’élevage (+13,0%) qu’à celui de la pêche (+49,3%)’’, selon le document consulté par l’APS, notant que sur une base annuelle, le secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) a progressé de 9,1%, en décembre 2019, en liaison avec l’élevage (+6,7%) et le sous-secteur de la pêche (+16,0%).
 

En décembre toujours, le secteur secondaire s’est conforté de 8,3%, en variation mensuelle, signale-t-on. 
 

‘’Cette orientation est, essentiellement, attribuable aux performances notées dans la fabrication de produits agroalimentaires (+11,3%), la construction (+18,3%), la fabrication de matériels de transport et les activités extractives (+18,6%)’’, explique la même source. 
 

En revanche, elle relève que ‘’les branches de +filature, tissage et ennoblissement textile+ (- 15,8%), +travail de cuir et fabrication d’articles de voyage et chaussures+ (-80,1%) et +production et distribution d’électricité et de gaz+(-4,6%) se sont, notamment, contractées sur la période’’. 
 

Le Point mensuel note aussi que sur un an, ‘’le secteur secondaire a cru de 0,7% en décembre 2019, principalement porté par la fabrication de matériels de transport (+142,6%), la construction (+8,1%) et la fabrication de produits agroalimentaires (+2,8%)’’. 
 

La publication souligne néanmoins que de faibles résultats ‘’sont observés, notamment, dans les branches de +travail de cuir et fabrication d’articles de voyage et chaussures+(-86,3%), +raffinage de pétrole et cokéfaction+ (- 49,1%) et +production de métallurgie-fonderie et fabrication d’ouvrage en métaux+ (-15,8%)’’.
 

Concernant le tertiaire, le secteur s’est raffermi de 5,7% en variation mensuelle, particulièrement ‘’porté par le commerce (+5,3%), les +activités spécialisées, scientifiques et techniques+ (+14,7%) et le transport (+9,1%)’’. 

 

La DPEE signale par contre que ‘’l’hébergement et restauration+ et les +services de santé+ se sont contractés’’. 
 

’’Sur un an, une croissance de 7,1% du secteur tertiaire est notée en décembre 2019, principalement, tirée par le commerce (+9,7%), les +activités spécialisées, scientifiques et techniques+ (+20,8%) et les +activités financières et d’assurance+(+25,4%)’’, explique-t-on. 
 

Toutefois, note-t-on, ‘’les services d’+information et communication+ et les +activités de services et de soutien de bureau+ se sont particulièrement repliés sur la période’’.
 

OID/AKS

 



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3