Pour séduire le Nord, Boris Johnson dit oui au projet dispendieux de LGV

[ad_1]


Le projet, polemique et couteux, est un signe envoye par le Premier ministre britannique a son nouvel electorat des vieilles terres du Labour.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3