le parlement accorde sa confiance au gouvernement du premier ministre Hassan Diab

[ad_1]

Le parlement libanais a accordé sa confiance au gouvernement du premier Hassan Diab à l’issue d’un vote intervenu au soir de ce mardi 11 février à Beyrouth alors que des manifestants envahissent la rue pour réclamer des reformes profondes.

Les députés libanais ont accordé ce mardi leur confiance au gouvernement du premier ministre Hassan Diab. En effet, sur les 84 députés présents, le gouvernement a obtenu 63 votes favorables, vingt contre et un parlementaire s’est abstenu. Pendant plus de huit heures, les travaux se sont basés exclusivement sur la déclaration ministérielle qui définit les grandes lignes du programme gouvernemental. Pour le chef du gouvernement Hassan Diab, l’urgence est à l’adoption plan qui puisse répondre aux aspirations des manifestants.

A LIRE AUSSI: Liban: enfin une bonne nouvelle pour ce pays au bord de l’effondrement socio-économique

Dans les alentours de l’Assemblée nationale, des affrontements ont éclaté entre policiers et manifestants. Le bilan fait état de 370 blessés, dont certains souffrant de difficultés respiratoires sous l’effet des gaz lacrymogènes, a indiqué la Croix-Rouge libanaise, précisant que 45 personnes ont été hospitalisées. Depuis octobre dernier, des libanais descendent régulièrement dans la rue pour exiger un renouvellement de la classe politique accusée de corrompue et incapable de répondre aux besoins du peuple. Saad Hariri, ex-premier ministre avait été contraint de rendre sa démission.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3