Le foot français dans le rouge, l’OM en tête

[ad_1]

 

Les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 continuent d’afficher des pertes. Selon L’Equipe, il existerait 150 millions d’euros environ de déficit au 30 juin 2019, dont plus de la moitié dans les comptes de l’Olympique de Marseille.

Deuxième de Ligue 1 et dernier de la classe. C’est le drôle de paradoxe cultivé aujourd’hui par l’Olympique de Marseille. Dauphin du monstre parisien au classement avant un déplacement à Lille dimanche soir en clôture de la 25e journée, le club provençal a cumulé 91,5 millions d’euros de déficit au 30 juin 2019, selon les résultats publiés il y a une quinzaine de jours par Eric Soccer, l’entité propriétaire du club de Frank McCourt.

Ce bilan médiocre de l’exercice 2018-2019 marseillais, plus mauvais que le précédent, confirme une habitude prise par le football français en général. Les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 cumuleraient environ 150 M de déficit, selon L’Equipe dans son édition de samedi. Le quotidien sportif précise que les chiffres seront connus officiellement dans quelques semaines. On y souligne que depuis une bonne dizaine d’années, les comptes sont régulièrement dans le rouge.

La manne financière en hausse provenant des prochains droits TV (*), en vigueur à partir de 2020-2021 et pour quatre saisons, pourrait soulager quelque peu les directeurs financiers. Celui de l’OM, en revanche, malgré une éventuelle qualification à la prochaine Ligue des Champions, ne va pas dormir sur ses deux oreilles.

* : Mediapro, le nouveau principal diffuseur de la Ligue 1, déboursera 780 millions d’euros par saison. Au total, le football français va recevoir chaque année 1,153 milliard d’euros dans les caisses. Du jamais vu.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3