Mali: après l’attaque d’Ogossagou, l’armée subit un sévère revers à Gao

[ad_1]

Les forces armées maliennes sont tombées dans une embuscade, vendredi 14 février, à Bintia dans la région de Gao. Huit soldats sont morts et quatre autres blessés.

Le gouvernement malien a indiqué qu’une unité d’escorte des FAMa, de retour de Labezzanga, dans la région de Gao, est tombée dans une embuscade au niveau du pont de Bentia à environ 50 kilomètres d’Ansongo. Un bilan provisoire fait état de neuf morts dans le rang des Fama ainsi que plusieurs blessés. Des véhicules de l’armée ont été également détruits. Des renforts ont été déployés dans la région et le ratissage est en cours. C’est la deuxième attaque meurtrière que subit le pays en moins de 48h après l’attaque du village d’Ogossadou dans le centre du pays.

A LIRE AUSSI: Mali: le village d’Ogossagou subit une attaque en plein déploiement de l’armée à Kidal

Ces attaques prennent de l’ampleur alors que l’armée malienne s’est déployée, jeudi, dans la ville symbole de Kidal qu’elle a quittée depuis plusieurs années. Le Mali est en proie à des attaques terroristes ainsi que ces voisins du G5 sahel. Le président Ibrahim Boubacar Kéita a même entamé des discussions avec des groupes armés qui sèment la terreur dans le pays.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3