Réhabilitation de la cathédrale de Saint-Louis : le nouvel édifice bientôt réceptionné (chef projet )

[ad_1]

Saint-Louis, 17 fév (APS) – Les travaux de réhabilitation de la cathédrale de Saint-Louis seront “bientôt réceptionnés”, a annoncé le chef du projet du programme de développement touristique de Saint-Louis, sans plus de détails.

S’entretenant avec des journalistes, dimanche, en marge d’une visite sur le chantier de la cathédrale, il a rappelé qu’elle “avait déjà ouvert ses portes aux fidèles chrétiens pour la messe de minuit le 24 décembre 2019”.

 

Selon lui, la réhabilitation de cette cathédrale dont la maitrise d’ouvrage déléguée est assurée par l’Agence pour la promotion des investissements et des grands travaux (APIX), va “enrichir le patrimoine saint-louisien d’une bâtisse religieuse, qui va participer à l’attractivité touristique de la vielle ville”.

 

“En ces lieux, on se rend compte que les chargés de la réhabilitation ont fait des efforts incommensurables’’ avec ce bâtiment “mal en point, qui menaçait de s’effondrer et qui est maintenant un bel édifice plus sécurisé, plus apte à accueillir le culte dans la sérénité”.

 

Pour ce faire, ils ont dû “sécuriser la structure du bâtiment”, selon Ibrahima Diagne, chef du projet du programme de développement touristique de Saint-Louis, (PDT/SL) au sein de l’APIX, 

 

Il a expliqué pour refaire le palier et les remontées capillaires, par exemple, les spécialistes “ont eu recours à une technologie importée, fonctionnant par électromagnétisme, pour abaisser le taux d’humidité au niveau de l’édifice à plus de 80 pour cent”.

 

Les travaux ont été lancés depuis février 2018, par les présidents Macky Sall et Emmanuel Macron, alors en visite officielle au Sénégal, et ont nécessité près d’un milliard de francs CFA, a-t-il indiqué.

 

Ibrahima Diagne précise que la réhabilitation entière de la cathédrale a été financée par l’Etat du Sénégal et l’Agence française du développement (AFD).

 

L’objectif était de refaire cette cathédrale à l’identique, “afin de permettre à l’architecture classée patrimoine mondial de l’UNESCO, de reprendre ses couleurs pour le bonheur de la ville tricentenaire, grâce à la société EIFFAGE SENEGAL, chargée des travaux”, a-t-il noté. 

 

Elle est la plus vielle cathédrale d’Afrique de l’Ouest, dont la pose de la première s’est tenue le 11 février 1827 et la consécration le 4 novembre 1828, date à partir de laquelle, elle est devenue un lieu de culte, souligne un dossier de presse.

 

Selon la même source, l’édification de la cathédrale de Saint-Louis a été rendu possible grâce à Mère Anne Marie Javouhey, arrivée à Saint-Louis en 1827, et qui avait obtenu la construction d’une église avec l’appui “conséquent” du Baron Roger, gouverneur du Sénégal à l’époque.

 

BD/BK/ADL

 

 



[ad_2]
Source link

عن admin

شاهد أيضاً

Budget de l’Etat : Abdoulaye Daouda Diallo veut atteindre un taux d’exécution de 99,93%

[ad_1] Saly-Portudal, 25 oct (APS) – Le niveau d’exécution du budget national est de 93%, …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

تحتاج مساعدة ؟ تكلم مع مدير النشر