ACP-UE : L’accord de Cotonou prolongé jusqu’en décembre 2020 – Gabonreview.com

[ad_1]

Initialement prévue prendre fin le 29 février prochain, l’échéance de l’accord de coopération entre les pays de l’Afrique, Caraïbes, Pacifique et l’Union européenne vient d’être reportée à décembre 2020.

Les pays ACP et l’UE reportent au 31 décembre l’expiration de l’accord de Cotonou. © D.R

 

L’accord de partenariat entre l’Union européenne et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) expire désormais en décembre 2020. Les négociations sur l’accord post-Cotonou étant toujours en cours, les parties se sont accordées le 14 février à Bruxelles, sur des mesures transitoires pour proroger, sans aucune modification, l’application de l’actuel accord de Cotonou. La continuité juridique et politique du partenariat ACP-UE sera ainsi assurée.

Les négociations sur accord post-Cotonou ont été productives et les discussions ont été franches et directes. Les parties ont noté des progrès significatifs réalisés tant sur le socle commun que sur les protocoles régionaux. Ces protocoles régionaux sont axés sur les besoins et les aspirations propres aux pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Ils garantiront que le nouvel accord soit inclusif et en même temps sensible à la diversité du groupe ACP.

«Je m’engage personnellement à accélérer nos négociations afin de tenter de parvenir rapidement à un accord définitif. Nous avons accompli de réels progrès lors de la réunion d’aujourd’hui pour parvenir à un nouveau partenariat capable de faire face aux réalités d’aujourd’hui, de répondre à nos besoins mutuels et de défendre notre vision commune du monde, notre solidarité et nos progrès. C’est pour moi un honneur de prendre mes fonctions de négociatrice en chef pour un traité couvrant plus de la moitié des nations du monde», déclaré le commissaire chargé des partenariats internationaux et nouvelle négociatrice en chef de l’UE Jutta Urpilainen.

En effet, les relations entre les États membres de l’Union européenne et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique sont gérées dans le cadre de l’Accord de partenariat signé le 23 juin 2000 par les 15 États membres de l’époque et 77 pays ACP; il a été révisé en 2005 et 2010. Communément appelé «Accord de Cotonou», le traité lie aujourd’hui les 27 États membres de l’UE faisait partie de l’acquis communautaire intégré par les nouveaux États membres et 78 pays ACP.

Selon l’article 95 de l’Accord de Cotonou après la date d’expiration, le 31 décembre 2020, les parties ne seront plus liées par ses dispositions : un nouveau partenariat doit donc être élaboré. Depuis 2000, de nouveaux défis tels que l’augmentation des flux migratoires, le changement climatique et le terrorisme ont pris une part importante dans les relations, alors que le traitement commercial préférentiel de l’UE accordé aux pays ACP est devenu caduc. Selon les négociateurs, le futur accord devrait inclure des partenariats régionaux spécifiques et tournés vers l’action, se concentrant sur les besoins de chaque région.

[ad_2]
Source link

عن admin

شاهد أيضاً

Transformation du bois : le Gabon fait les yeux doux aux entrepreneurs canadiens | Gabonreview.com

[ad_1] Souhaitant en faire un des principaux piliers de l’économie nationale, l’État gabonais, représenté par …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

تحتاج مساعدة ؟ تكلم مع مدير النشر