« On n’est pas inquiets », assure Thiago Silva

[ad_1]

Capitaine du PSG, Thiago Silva s’est voulu confiant quant à la capacité des Parisiens à renverser la vapeur contre le BvB dans trois semaines au Parc des Princes.

Thomas Tuchel a évoqué la peur et l’appréhension de son équipe pour justifier après coup la défaite du PSG à Dortmund, ce mardi soir, en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Marco Verratti, lui, réfute cette vision des faits, imputant ce revers à la difficulté d’une telle affiche, qui plus est en terrain hostile. Un point de vue partagé par son capitaine, Thiago Silva, qui s’efforce de positiver à trois semaines du match retour au Parc des Princes.

« C’était un match difficile, de haut niveau, contre une très bonne équipe bien en place. On a eu une première période délicate et on a été mieux ensuite, on a trouvé plus d’espaces. C’est juste dommage d’avoir encaissé ce deuxième but après l’égalisation, dixit le défenseur brésilien. Je ne pense pas que nous ayons eu peur. Cette année est différente des autres années, et j’espère que la suite sera différente aussi. » Et de clamer: « On n’est pas inquiets ! Chez nous, on est très forts, et avec notre public, je suis sûr qu’il y aura une grosse ambiance au Parc dans trois semaines. »

Un BvB gonflé à bloc

Le PSG pourrait trouver dans cette ferveur annoncée le supplément d’âme qui lui a tant fait défaut ce mardi dans la Ruhr. Même s’il devra faire face alors à un adversaire surmotivé et confiant. « On ira là-bas pour gagner parce que si on y va pour faire 0-0, on va reculer et c’est là que ça deviendra dangereux, anticipe déjà Thorgan Hazard. Au vu de leurs dernières saisons en Ligue des champions, les Parisiens auront la pression au retour. On s’attend à un match plus difficile là-bas mais c’est du 50-50 je pense. En tout cas, eux sont obligés de gagner… »

Pour Axel Witsel, le PSG est « capable de faire mieux » mais le Borussia ne manquera pas d’aborder cette deuxième manche « avec le même état d’esprit », bien décidé à priver d’espaces les attaquants parisiens tout en jouant de l’avant. « On ne viendra pas seulement pour défendre, sinon ce sera compliqué. Aujourd’hui, on leur a fait mal, c’est dommage qu’on ait pris ce but car sans ça, on aurait signé le match parfait. » L’appétit venant en gagnant, ce BvB promet de vendre chèrement sa peau le 11 mars prochain.

[ad_2]
Source link

عن admin

شاهد أيضاً

La Rochelle enchaîne une 3e victoire

[ad_1] Une semaine après le carton réussi face à Castres (60-2), La Rochelle a confirmé …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

تحتاج مساعدة ؟ تكلم مع مدير النشر