Pénurie dans l’arrière-pays : Franceville et Koulamoutou approvisionnées – Gabonreview.com

[ad_1]

Pour venir à bout de la pénurie qui sévit dans ces deux localités depuis des mois, le ministère du Commerce et la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) ont lancé ces dernières semaines un programme d’approvisionnement en denrées alimentaires et d’autres produits de première nécessité.

Le ministre du Commerce en compagnie des cadres de Setrag, dont le DG Luiz Renato Lombardo Torres (porte-document), le 18 février 2020 à la gare ferroviaire d’Owendo © D.R.

 

Occasionnée par les dysfonctionnements intervenus ces derniers mois sur la voie ferrée, la pénurie ressentie à Franceville et à Koulamoutou est en passe de connaître son épilogue. Depuis le mois de janvier, en effet, le ministère du Commerce et Setrag procèdent à l’approvisionnement de ces deux localités en vivres et en d’autres produits dits de premières nécessité. Ce mardi 18 février, Hugues Mbadinga Madiya est allé vérifier à la gare ferroviaire d’Owendo la poursuite du programme décidé par le gouvernement et son partenaire en décembre dernier. Il a dit avoir été satisfait de «la collaboration franche» de Setrag ces dernières semaines.

Selon Christian Magni, directeur général adjoint de Setrag, à ce jour, plusieurs milliers de tonnes ont été acheminées par des wagons spéciaux vers Franceville et à Koulamoutou. Il s’agit, précise-t-il, de 4 000 tonnes de produits alimentaires et de ciment transportées en janvier 2020 et 4 000 tonnes pour la première phase de février.

Depuis le début de ce programme d’approvisionnement, 2 835 bouteilles de gaz butane ont également été acheminées vers les provinces du Haut-Ogooué et de l’Ogooué-Lolo, dans trois wagons de 945 bouteilles chacun. L’objectif, selon Setrag, est de «saturer le marché» dans un premier temps, avant d’avoir un approvisionnement régulier pour éviter une nouvelle pénurie.

[ad_2]
Source link

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.