Tuchel a eu tout faux

[ad_1]

Les retrouvailles de Thomas Tuchel avec Dortmund ont tourné au cauchemar pour l’entraîneur du PSG, qui porte une lourde responsabilité dans la défaite des Parisiens à Dortmund.

Le choix n’a pas manqué de surprendre. Si la décision de Thomas Tuchel de se passer de ses Quatre Fantastiques peut évidemment s’entendre malgré les deux derniers mois à systématiquement évoluer en 4-4-2, et ce d’autant plus au vu de la méforme de Mauro Icardi, l’option du 5-2-3 avec une charnière renforcée est forcément sujette à caution. «Ça nous donne davantage de structure, plus d’assise, notamment en défense, et plus de contrôle», a justifié l’entraîneur du PSG après la défaite concédée par ses troupes à Dortmund (2-1).

Les récents pépins physiques de Thiago Silva, Presnel Kimpembe et Marquinhos sont sans aucun doute pour beaucoup dans cette décision prise à l’avant-veille du match. Cette innovation tactique n’en constituait pas moins un risque énorme. Risque perdant, les Parisiens ayant souffert mille maux dans l’entrejeu. «Si on joue en 4-4-2 ce soir, rien ne dit que le résultat n’est pas le même», s’est néanmoins défendu le technicien allemand.

Et malgré la physionomie de la rencontre, Thomas Tuchel s’est accroché à ce système. S’il a été capable, par le passé, de revoir ses plans en cours de rencontre, notamment à l’automne dernier lors du déplacement à Madrid, l’entraîneur du PSG n’a cette fois pas bouché d’un iota jusqu’à l’entame du dernier quart d’heure où il a choisi de remplacer Angel Di Maria par Pablo Sarabia. Son seul et unique changement, l’ancien coach du BvB semblant refuser de toucher à ses vaches sacrées, Neymar et Kylian Mbappé, malgré leur prestation plus que quelconque.

Un immobilisme d’autant plus paradoxal qu’il y a quelques semaines, Thomas Tuchel réclamait pas moins de six changements par match. «Il faudrait plus de possibilités de changements dans les matches. On peut rester à trois changements, mais avec la possibilité de changer deux joueurs à chaque fois, ce qui ferait au maximum six remplacements», avait-il alors proposé. De quoi forcément faire sourire au vu de ses choix de mardi, ou plutôt de l’absence de ses choix.

[ad_2]
Source link

عن admin

شاهد أيضاً

La Rochelle enchaîne une 3e victoire

[ad_1] Une semaine après le carton réussi face à Castres (60-2), La Rochelle a confirmé …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

تحتاج مساعدة ؟ تكلم مع مدير النشر