Confinement lié au coronavirus : quelles indemnités journalières ?

[ad_1]

Si vous revenez d’une zone à risque ou que vous avez été en contact avec une personne touchée par le Coronavirus, vous devrez rester confiné pendant 15 jours. A quelles indemnités aurez-vous droit ? 

Quinze jours de quarantaine. C’est ce qui vous sera imposé si vous revenez d’une “zone à risque”, c’est-à-dire un foyer infectieux, ou si vous avez été en contact avec une personne touchée par le Coronavirus, ou encore si vous êtes suspecté de l’avoir contracté. Donc… impossible de vous rendre au travail. A moins de ne pouvoir travailler chez vous, à quelles indemnités journalière avez-vous droit ? La loi s’est adaptée à cette situation exceptionnelle le 1er février 2020.

En cas de confinement, vous aurez droit à des indemnités journalières pendant une durée de 20 jours, renseigne le site Service Public. Et ce, de façon immédiate : “Le décret prévoit également que l’Assurance maladie n’applique pas de délai de carence, afin de permettre le versement des indemnités journalières dès le premier jour de l’arrêt.

Comment font les parents dont les enfants sont coincés à la maison ?

Cela vaut pour un employé qui ne pourrait pas se rendre sur son lieu de travail. Mais dans le cas où les enfants seraient bloqués à la maison, que se passe-t-il ? Alors que les vacances scolaires se terminent à divers endroits en France, environ 2 000 élèves ne sont pas retournés à l’école. L’éducation nationale a donné ordre à tous les enfants qui se seraient rendus dans des zones à risques de rester chez eux.

Alors, dans ce cas, comment font les parents ? Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, loi s’est adaptée à cette éventualité, aussi : “Il a été décidé d’élargir cette mesure aux parents qui ne peuvent pas se rendre au travail car leur enfant fait l’objet d’une mesure d’isolement” Il s’agit là de “conditions dérogatoires” qui ont été mises en place dès le 2 février, et qui seront effectives pendant deux mois à compter de cette date.

Pour rappel, le temps d’incubation est de 14 jours, idem pour le confinement. Les symptômes sont : maux de tête, fatigue, toux, courbatures, gêne respiratoire. Le coronavirus peut se transmettre de deux façons : par postillons, ou en se touchant les yeux, la bouche ou le nez avec les mains. Par mesure de prévention : conservez une distance de sécurité d’1M avec les personnes potentiellement malades, bien se laver les mains régulièrement, utiliser des mouchoirs à usage unique, se protéger la bouche et le nez en cas de toux ou d’éternuement.

Lire aussi :

Coronavirus (Covid-19) : symptômes et modes de transmission

Coronavirus : pourquoi il ne faut pas paniquer

Pourquoi ne parle-t-on pas de pandémie de coronavirus ?

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

[ad_2]
Source link

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.