Covid-19 : Et si Ali Bongo nous a préparés au confinement ? | Gabonreview.com

[ad_1]

Dans son adresse à la Nation, mercredi soir, le président de la République n’a pas caché qu’il pourrait être amené à renforcer une nouvelle fois les mesures préventives visant à contenir la propagation du Covid-19 au Gabon. L’annonce du confinement de la population pourrait être l’une des prochaines mesures à l’exemple d’autres pays touchés par la maladie.

En cas de nouvelles contaminations au Covid-19, le Gabon pourrait annoncer le confinement de la population. © Gabonreview

 

Entre l’enregistrement du premier cas au Cameroun et l’apparition sur le territoire national de deux nouveaux cas testés positifs au Covid-19, le Gabon a vu sa batterie de mesures préventives contre cette maladie se renforcer au fil des jours. Beaucoup craignent que le niveau maximal d’alerte ne soit pas encore atteint. Le discours d’Ali Bongo, mercredi 18 mars, laisse d’ailleurs entendre que des mesures plus fermes sont à venir, parmi lesquelles la décision d’un confinement de la population à l’exemple d’autres pays touchés par la maladie.

«Je prendrai, le moment venu, avec autorité et en toute responsabilité, d’autres décisions fortes pour renforcer les mesures déjà prises si cela s’avérait nécessaire», a en effet déclaré le président de la République, comme pour préparer ses auditeurs à des mesures encore plus contraignantes que celles prises ces dernières semaines.

Comme il l’a fait dans son adresse, hier, Ali Bongo pourrait ainsi évoquer le «principe de précaution» et expliquer que ses prochaines décisions visent à «entraver la propagation du virus et freiner sa chaine de transmission». D’autant plus qu’il a déjà appelé à «anticiper tous les scenarii et [à] se donner les moyens de riposter en se basant sur les recommandations scientifiques».

Récemment, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé le continent africain à «se réveiller» et à «se préparer au pire» face à la pandémie qui a fait un mort ces dernières heures au Burkina Faso, le premier en Afrique subsaharienne, informe le journal Le Monde.



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3