ça grimpe au Rwanda, Paul Kagame ferme les frontières

[ad_1]

Le président Paul Kagame a pris des mesures drastiques pour lutter contre la propagation du covid-19. Samedi, le gouvernement rwandais a annoncé la fermeture de ses frontières et le confinement du pays.

Le chef d’Etat rwandais s’est radicalisé contre le covid-19 qui continue de se propager dans son pays. Samedi 21 mars, c’est à travers un communiqué que le président a rendu public ses nouvelles mesures restrictives. « Les déplacements non essentiels et les visites hors du domicile ne sont pas autorisés » tandis que « les sorties pour s’approvisionner, pour se faire soigner ou se rendre à la banque restent autorisées« .

A lire aussi: Coronavirus : premier cas confirmé au Rwanda

La note annonce également la fermeture de toutes les frontières du pays, sauf pour le trafic de marchandises et pour les citoyens rwandais de retour au pays. Ces mesures sont les plus drastiques prises en Afrique de l’ESt depuis l’arrivée de l’épidémie en Afrique. Le Rwanda compte à ce jour 17 cas confirmés. Ce qui fait du pays de Paul Kagame, le plus touché en Afrique orientale. Sur tout le continent, plus de 1100 cas sont confirmés selon les derniers chiffres officiels.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3