Coronavirus: Akufo-Addo décrète une journée nationale de jeûne et prière

[ad_1]

Face à l’urgence du coronavirus, le président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a décrété une journée nationale de jeûne et prières pour chercher la face du Seigneur dans la lutte contre la nouvelle pandémie.

Le président ghanéen Akufo-Addo a déclaré le mercredi 25 mars, journée nationale de jeûne et prière pour aider à lutter contre la propagation du Covid-19. S’exprimant samedi lors du discours à la nation, le président a exhorté les personnes de toutes les religions du pays à y participer.

« Alors que nous continuons à adhérer à ces mesures et que nous mettons un terme à nos efforts pour vaincre ce virus, je nous exhorte tous à chercher aussi la face du Tout-Puissant. Ainsi, le mercredi 25 mars 2020, j’appelle tous les chrétiens et musulmans ghanéens à observer une journée nationale de jeûne et de prière. Prions Dieu de protéger notre nation et de nous sauver de cette pandémie », a déclaré Nana Addo Dankwa Akufo-Addo.

Cette journée nationale de jeûne et ces séances de prière, a déclaré le président, s’ajouteront aux mesures déjà mises en place pour aider à contenir la propagation de la maladie qui a jusqu’à présent tué plus de 13 000 personnes dans le monde. Il a ensuite salué l’effort de ses compatriotes pour cette lutte contre la pandémie de COVID-19.

 » Je salue les efforts et le courage des Ghanéens qui sont en première ligne de la lutte contre le virus, les travailleurs de la santé, les fonctionnaires de l’immigration, les fonctionnaires des douanes, les fonctionnaires de l’aviation civile, le personnel des aéroports, les fonctionnaires de la santé portuaire, le personnel de la police et de l’armée et les autres prestataires de services essentiels pour le travail inestimable que vous faites. Notre nation vous est profondément redevable », a-t-il déclaré.

Le Ghana a jusqu’à présent enregistré 21 cas de COVID-19 avec 1 décès, ce qui laisse le nombre de cas actifs à 20. Le chef du Ghana Health Service, le docteur Patrick Kuma-Aboagye,  a souligné que le nombre indiqué pourrait évoluer dans les prochaines heures. Aucun autre détail des personnes infectées n’a été donné pour le moment, en dehors du fait qu’ils étaient des cas importés, et toujours en cours de traitement.

Les écoles, mosquées et églises du pays sont fermées pour au moins quatre semaines. Tous les ressortissants ghanéens et les titulaires d’un permis de résidence de retour d’un séjour à l’étranger sont appelés à se mettre d’eux-mêmes à l’isolement pendant une durée de deux semaines. Le service ghanéen de santé a également annoncé que des officiers seraient chargés d’appeler ou de rendre visite aux personnes soumises à la mise en quarantaine pour s’assurer que les directives sont bien respectées.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3