Le classement des clubs de L1 selon leurs revenus

[ad_1]

Découvrez en images la hiérarchie de l’élite française en fonction du produit d’activité de chaque club. A comparer bien sûr au classement sportif.

Si certains clubs de Ligue 1 sont dans le rouge – à l’image de l’OM qui accusait une ardoise de 90 millions d’euros à l’heure de clore le précédent exercice – l’élite française dans son ensemble n’a jamais enregistré autant de revenus cumulés: pas moins de 1,9 milliard d’euros en 2019, soit une moyenne de 95 millions d’euros par club et une progression globale de 12% par rapport à la saison précédente.

Par revenus, entendez produit d’activité hors mutations de joueurs sur le marché des transferts. A savoir les droits TV, le sponsoring, le merchandising et la billetterie. Les gratifications sportives également, sur les scènes nationale ou continentale. A ce petit jeu, naturellement, le PSG trône sur le championnat, devant l’OL qui bénéficie d’une ligne de plus dans son bilan comptable, en tant que propriétaire de son stade et hôte d’événements extra-sportifs.

Les revenus des Lyonnais ont ainsi progressé de 34% en un an, mais ce n’est pas là le bond le plus spectaculaire observé. La palme en la matière revient en effet au Stade Rennais, cinquième au général et flanqué d’une augmentation de 47% après sa campagne réussie en Ligue Europa (huitième de finale) et sa victoire en Coupe de France la saison passée.

Voir aussi:
Le Top 15 des joueurs les plus chers du monde

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3