« Les gens n’ont pas du tout compris »

[ad_1]

Interrogée sur Europe 1 samedi soir, Isabelle Silva a réexpliqué les raisons du départ de sa famille au Brésil afin d’échapper aux mesures de confinement prises en France contre le Covid-19.

Comme Neymar (et contrairement à Marquinhos),  Thiago Silva a donc filé au Brésil pour rejoindre le reste de sa famille, alors que les Français sont désormais confinés à leur domicile afin de faire face à l’épidémie de coronavirus. Sa femme, Isabelle, avait justifié ce départ de manière assez grotesque, jeudi, en affirmant qu’elle ne trouvait «plus rien au marché» et que «ça allait vraiment être difficile de rester 30, 40 jours sans nourriture».

La Brésilienne a tenu à rectifier ses propos dans une interview accordée à Europe 1, samedi soir: «Les gens n’ont pas du tout compris ce que j’ai dit. A ce moment-là, j’étais au supermarché, je n’ai pas trouvé du tout de nourriture. J’étais dans un supermarché qui était fermé et les gens qui y travaillent m’ont dit: ‘aujourd’hui, nous n’aurons plus rien’. C’est la vérité. Je n’ai rien trouvé à acheter. Je sais qu’après, les gens ont bien digéré ce qu’a dit le président et ont compris qu’ils allaient pouvoir acheter de la nourriture».

«Belle» Silva en profite pour affirmer que son mari au eu le «OK» des dirigeants du club parisien avant de rentrer du côté de Rio de Janeiro. «Il va très bien, il fait des exercices, des entraînements, le PSG a donné un programme à tous les joueurs», assure ainsi la Brésilienne. Néanmoins, une fois que les clubs seront autorisés à reprendre l’entraînement afin de préparer la reprise de la Ligue 1, les joueurs partis à l’étranger devront s’isoler durant 14 jours à leur retour en France.

Lire aussi:
Pourquoi Marquinhos, lui, est resté

Découvrez où Neymar vit son confinement



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3