Méditation : 3 exercices pour s’initier

[ad_1]

La méditation permet d’entrer en relation avec les angoisses pour mieux les comprendre et retrouver la paix. Alors que démarre une deuxième semaine de confinement et que vous sentez l’anxiété vous gagner, voici quelques clés pour entraîner votre esprit à accepter ce qui se passe.

En Asie, depuis plus de 3500 ans, la méditation aide les gens à être plus calmes, plus apaisés et donc plus heureux avec eux-mêmes, leur entourage et leur environnement. Exportée en Occident, cette pratique possède plusieurs niveaux : physiologique, physique et spirituel. Chacun peut se l’approprier selon ses besoins, au degré qu’il souhaite.

Sur le même sujet

Confinement : nos conseils pour ne pas devenir dingue !

« La méditation reste aujourd’hui une des meilleures armes antistress », rappelle Giovanni Dienstmann, professeur de méditation, auteur d’ À chacun sa méditation (éd. Au fil de soi). Car se concentrer sur le moment présent fait baisser les niveaux de cortisol, l’hormone du stress. En 2016, une étude américaine a même démontré que la pratique régulière  de la méditation avait des effets plus positifs sur le stress que les vacances !

Et, comme en résistant mieux au stress, l’organisme devient également plus apte à résister à d’autres agressions (comme celle des virus par exemple), cette période de confinement est sans doute le meilleur moment pour se mettre à la méditation de pleine conscience. Voici, trois étapes pour démarrer la méditation facilement avec le Dr Christophe André, psychiatre, auteur de Le temps de méditer, éd. L’iconocaste.

A lire aussi:

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3