COVID-19: la Maison Blanche envisage un assouplissement des mesures de distanciation sociale

[ad_1]

COVID-19: la Maison Blanche envisage un assouplissement des mesures de distanciation sociale

mardi, 24 mars, 2020 à 15:25

New York – La Maison Blanche envisage d’assouplir les lignes directrices en matière de distanciation sociale dès la semaine prochaine sur fond d’un débat plus large sur les pertes économiques que le pays peut supporter pour sauver un nombre indéterminé de vies menacées par la pandémie de coronavirus, écrit mardi le Wall Street Journal.

Le président Donald Trump a déclaré qu’il souhaitait rouvrir le pays et l’économie le plus tôt possible, mais sa volonté va à l’encontre des conseils des experts en santé publique, y compris au sein de son administration, qui ont averti que les lignes directrices restent nécessaires pour contenir la pandémie qui a déjà infecté plus de 42.000 personnes et tué 520 autres aux Etats-Unis, selon le journal.

La publication fait observer que des millions d’emplois ont été perdus en l’espace de quelques jours aux Etats-Unis et des millions d’autres devraient disparaître alors que des industries entières sont à l’arrêt et que les rues se vident pour limiter la propagation de la maladie.

Des milliards de dollars devraient aussi être perdus en matière de production économique, des milliers de milliards ont été anéantis en valeur boursière, et des milliards de dollars de dette publique seront accumulés dans les mois à venir pour aider les ménages et les entreprises affectés.

Selon le Wall Street Journal, les économistes du secteur privé prévoient que le bilan de la crise comprendra 5 millions d’emplois perdus et 1,5 billion de dollars de pertes économiques. Les actions dans les bourses américaines ont déjà perdu 12 billions de dollars en valeur depuis la mi-février, et les pertes mondiales ont déchiqueté 26 billions de dollars des portefeuilles d’investisseurs.

Pendant ce temps, un paquet de stimulus économique est en train d’être forgé au Congrès qui, selon les économistes, doublera le déficit budgétaire fédéral à près de 2.000 milliards de dollars cette année et peut-être aussi l’année prochaine.

Dans le même temps, une étude du “Imperial College” de Londres avertit que les Etats-Unis pourraient enregistrer quelque 2,2 millions de décès par le COVID-19 s’ils ne font rien pour arrêter la propagation du virus.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3