[ad_1]

Après les députés, il y a quelques jours, les ministres gabonais annoncent ce vendredi 10 avril qu’ils contribueront également à l’effort national face à la pandémie du Covid-19. Comme contribution, le gouvernement met 102 millions de francs sur la table.

Le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale annonce que son gouvernement contribuera à hauteur de 102 millions de francs pour la lutte contre le Covid-19. © KJK Com

 

Le gouvernement a répondu favorablement à l’appel à la solidarité lancé une semaine plus tôt par Ali Bongo, lors de sa dernière allocution. La trentaine de ministres a en effet accepté de contribuer à l’effort national contre le Covid-19 pour lequel le pays compte à ce jour 44 cas testés positifs, dont un décès et une guérison.

À l’occasion de la présentation des modalités de mise en œuvre des mesures sanitaires, économiques et sociales annoncées sept jours plus tôt par le chef de l’État, Julien Nkoghe Bekale annonce en effet que son gouvernement a mis 102 millions de francs sur la table dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

«Comme l’a rappelé le président de la République, il s’agit d’une crise sans précédent qui appelle de notre part un sursaut patriotique, l’esprit de sacrifice, d’engagement collectif et de solidarité nationale», justifie le chef du gouvernement.

Une semaine auparavant, les députés avaient aussi accepté de contribuer financièrement à la lutte contre le Covid-19 en approuvant notamment que leurs salaires soient prélevés d’un montant compris entre 5 et 10%.



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *