La Ligue de football professionnel est prête pour la prochaine saison ! Les contours du calendrier 2020-2021 ont été dévoilés ce vendredi.

Malgré toutes les tentatives désespérées de Jean-Michel Aulas notamment, l’exercice 2019-2020 de Ligue 1 s’est officiellement achevé le 30 avril dernier. Désormais, tous les clubs doivent se tourner à 100% vers la saison suivante, dont les débuts sont programmés dans moins de deux mois.

Ainsi, le calendrier général a été adopté. «En Ligue 1, la 1ère journée de la saison 2020/2021 est programmée le week-end du 22 et 23 août», confirme un communiqué officiel. Néanmoins, il est précisé que : «en lien avec l’UEFA et en raison des finales de Ligue Europa et de Ligue des champions prévues respectivement les 21 et 23 août, le déroulé de cette première journée subira quelques aménagements pour éviter les concurrences de programmation. Si le Paris Saint-Germain et/ou l’Olympique Lyonnais sont qualifiés pour la finale de la Ligue des champions, leurs matchs respectifs seront décalés à une date ultérieure».

Sept rencontres le dimanche

La Ligue de football professionnel apporte par ailleurs quelques précisions notables. On apprend par exemple que les 15e, 17e, 18e, 20e et 23e levées se dérouleront en milieu de semaine, ou que la trêve hivernale sera déclarée entre les 23 décembre et 6 janvier, avant la fin des matchs aller, programmée, elle, le 9 janvier. Quant à la fin de saison, traditionnellement placée sous le signe d’un multiplex, rendez-vous est pris pour le dimanche 23 mai 2021.

Car, faut-il le rappeler, le déroulé d’une journée-type sera différent la saison prochaine. Un match sera ainsi programmé le vendredi à 21 heures, puis un autre le samedi à 17 heures, et il n’y aura qu’une seule confrontation le samedi soir, à 21 heures. Le dimanche sera en revanche bien plus animé, avec une confrontation à 13 heures, quatre à 15 heures, une à 17 heures, et le match de clôture à 21 heures.

Lire aussi:

C’est acté, la L1 reste à 20 clubs
Aulas flingue encore la LFP
Le rachat de l’OM relancé !

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/39

    Amiens

    Olivier Pickeu (47 buts)

  • 2/39

    Troyes

    Benjamin Nivet (50 buts)

  • 3/39

    Lorient 56

    Kevin Gameiro (56 buts)

  • 4/39

    Grenoble

    Nassim Akrour (63 buts)

  • 5/39

    Le Mans

    Vincent Créhin (63 buts)

  • 6/39

    Caen

    Cyrille Watier (61 buts)

  • 7/39

    Brest 64

    Gérard Buscher (64 buts)

  • 8/39

    Ajaccio 71

    Francois Mpele (71 buts)

  • 9/39

    Toulouse

    Robert Pintenat (75 buts)

  • 10/39

    Red Star

    Bror Mellberg (76 buts)

  • 11/39

    Guingamp

    Stéphane Guivarch (76 buts)

  • 12/39

    Dijon

    Julio Tavares (80 buts)

  • 13/39

    Montpellier

    Laurent Blanc (84 buts)

  • 14/39

    Laval 93

    Guilherme Mauricio (93 buts)

  • 15/39

    Auxerre 100

    Andrzej Szarmach (100 buts)

  • 16/39

    Le Havre

    Jean Nicolas (104 buts)

  • 17/39

    Metz

    Nico Braun (107 buts)

  • 18/39

    Lens

    Ahmed Oudjani (118 buts)

  • 19/39

    Angers

    Christophe Lagrange (125 buts)

  • 20/39

    Nancy 127

    Michel Platini (127 buts)

  • 21/39

    Valenciennes 128

    Serge Masnaghetti (128 buts)

  • 22/39

    Bastia

    Calude Papi (134 buts)

  • 23/39

    Nice

    Joaquin Valle Benitez (131 buts)

  • 24/39

    Strasbourg

    Oskar Rohr (135 buts)

  • 25/39

    Nimes 141

    Hassan Akesbi (141 buts)

  • 26/39

    Reims 145

    Just Fontaine (145 buts)

  • 27/39

    Nantes

    Philippe Gondet (146 buts)

  • 28/39

    Rennes

    Jean Grumellon (154 buts)

  • 29/39

    Sedan 172

    Claude Breny (172 buts)

  • 30/39

    Lille

    Jean Barratte (179 buts)

  • 31/39

    Bordeaux

    Alain Giresse (179 buts)

  • 32/39

    Marseille

    Gunnar Andersson (194 buts)

  • 33/39

    Rouen 196

    Jean Nicolas (196 buts)

  • 34/39

    PSG

    Edinson Cavani (200 buts)

  • 35/39

    Saint-Etienne

    Hervé Revelli (212 buts)

  • 36/39

    Lyon

    Fleury Di Nallo (222 buts)

  • 37/39

    Racing Paris

    Thadée Cisowski (223 buts)

  • 38/39

    Monaco

    Delio Onnis (223 buts)

  • 39/39

    Sochaux 281

    Roger Courtois (281 buts)


Source link

Laisser un commentaire