Après leur réussite aux examens nationaux initiés par le gouvernement, des étudiants de l’Upi-ONM n’ont toujours pas reçu leur attestation, malgré les différentes procédures respectées.

« Nous sommes des diplômés sans diplômes », ont dénoncé des étudiants de la promotion 2019 de l’Université Polytechnique Internationale Obiang Nguema Mbasogo (UPI-ONM) dans une déclaration parvenue à la rédaction de BENIN WEB TV. Selon eux, après  leur soutenance, ils n’ont pas pu retirer leurs attestation malgré le respect des procédures mises en place par leur université et le gouvernement. Cette situation , disent-ils, les empêche de s’insérer dans la vie professionnelle et de profiter des opportunités qui s’offrent à eux.

« En dépit des démarches effectuées auprès des autorités pour avoir gain de cause, leurs réponses est de patienter. Nous avons assez patienter. Raison pour laquelle, nous avons opté pour ce canal afin de nous faire écouter », font-ils remarquer désespérément.

Ce qui bloque le processus…

Dans un communiqué signé le 14 janvier 2020, le professeur Éléonore Yayi Ladékan, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique portait à l’attention des candidats admis aux examens nationaux de licence et de master session 2017, 2018, 2019 que le dépôt des demandes d’attestation et des diplômes démarrait le jeudi 16 janvier 2020 à 8 heures. Mais parmi les pièces à fournir figure l’attestation de réussite qui n’a toujours pas été délivré par l’Upi-ONM. En effet, pour faire une demande d’attestation, il faut la fiche de demande, une copie légalisée de l’acte de naissance, une copie légalisée de la pièce d’identité en cours de validité, une attestation de réussite délivrée par l’établissement et une quittance de 3000f. Mais jusque là, l’attestation de de réussite n’a toujours pas été délivrée par l’établissement. Or, elle est une pièce maîtresse sans laquelle, les étudiants, ne peuvent retirer leur diplôme.

A lire aussi:   Bénin: déjà 16 ans que le monde culturel pleure Théodore Béhanzin, alias ”Cossi”

 

Les clarifications de l’Upi-ONM…

Contacté par Bénin WEB Tv, Valère Kakaï Glèlè, fondateur de l’Université polytechnique internationale Obiang Nguema Mbasogo (Upi-Onm) n’a pas nié les faits. Pour lui, ce blocage est pour une bonne cause. « Il faut faire la validation selon le critère LMD. Et beaucoup d’entre eux n’ont pas validé les matières. personne n’est à l’abris de cette affaire chez moi », a t-il confié à BENIN WEB TV.

Puis de s’expliquer: « Je ne distribue pas les diplômes. (…) J’ai bloqué ces derniers temps la distribution des attestations parce qu’il y a magouille, et je suis en train de voir clair dans certaines choses d’abord ».

A lire aussi:   Banque Mondiale – CPIA 2019: le score du Bénin en progression

« Je suis en train de restructurer les choses, les gens peuvent commencer par prendre les relevés. J’ai décidé de faire autrement, j’ai changé l’entête et les couleurs , si quelqu’un fait autrement aujourd’hui, on va le prendre », va t-il fait savoir à Bénin WEB TV.

Ainsi, les étudiants sont donc appelés à se rapprocher de l’administration afin de retirer leurs attestations de réussite afin de servir et valoir ce que de droit.

Source link

Laisser un commentaire