L’officier, qui n’était pas en service au moment des faits en 2016, a battu et éborgné un homme noir qu’il accusait de cambrioler des voitures. Une audience est prévue le 15 juillet pour déterminer sa peine.

Source link

Laisser un commentaire