Voici les derniers développements du feuilleton du rachat de l’Olympique de Marseille, totalement relancé ce vendredi par les annonces de Mourad Boudjellal.

Rappel des faits

C’est Mourad Boudjellal qui a remis le feu à la Canebière en cette fin de semaine. L’ancien président du Rugby Club Toulonnais, qui cherche désormais à investir dans le football, a annoncé qu’il était « porteur d’une offre pour le club de l’OM, de fonds du Moyen-Orient ». De quoi faire rêver les supporters des Phocéens, alors que Le Figaro annonce dans le même temps que l’enveloppe de recrutement pourrait être de 200 millions d’euros.

L’OM a démenti

Sans grande surprise, l’Olympique de Marseille a rapidement démenti ces informations. « L’OM n’est pas à vendre », a ainsi assuré le club de Frank McCourt auprès du magazine Challenges. En outre, le magazine indique que la banque Rotschild, qui aurait été mandatée par ces mystérieux investisseurs moyen-orientaux pour la transaction, n’est « au courant de rien ». La discrétion est recommandée dans ce genre d’affaires, alors il est difficile de savoir à quoi s’en tenir avec ces démentis.

Bin Talal n’est pas dans le coup

Boudjellal a expliqué que « des fonds du Moyen-Orient, de sociétés privées, des sociétés étatiques, donc des fonds d’État, s’intéressent à l’OM ». Rapidement, tous les regards se sont tournés vers le prince saoudien Al Walid Bin Talal, dont le nom avait déjà été évoqué il y a quelques semaines au sujet du rachat de l’OM. Son entourage a démenti à son tour, rapporte RMC. « Suite aux rumeurs parues ces dernières heures dans certains médias français et réseaux sociaux, il n’y a aucun lien entre le prince et l’intérêt supposé de Monsieur Boudjellal pour l’OM. »

Boudjellal nommé président… de Toulon

Mourad Boudjellal a décidément vécu une drôle de journée. Alors qu’il assurait que son projet de reprise du SC Toulon était « mort-né », le dirigeant a été (dans la même journée) officiellement nommé président du club varois, relégué en National 2 à l’issu de la saison. Mais le SC Toulon précise: « Après de longs échanges et quelques rebondissements, un accord a été finalisé cet après-midi entre Claude Joye et Mourad Boudjellal. Cet accord est néanmoins soumis à une condition suspensive – avec date butoir – liée au désengagement de Mourad Boudjellal d’un autre projet dans lequel il est impliqué. » Boudjellal a donc une porte de sortie officielle pour l’OM…

Lire aussi:
Toute l’actu de l’Olympique de Marseille
Toutes les infos Mercato
L’OM est dans de sales draps

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/19

    Exit Eyraud

    L’actuel président est poussé dehors, et Boudjellal décide de frapper fort sur chaque ligne.

  • 2/19

    Ousmane Dembélé

    L’attaquant français est toujours jeune, le Barça ne veut plus de lui, l’OM peut le récupérer contre 80 M€.

  • 3/19

    Paul Pogba

    Il est fan de l’OM, il serait le leader idéal du nouveau projet. Deal jouable pour 80 M€.

  • 4/19

    Ibrahima Konaté

    Après avoir déboursé 160 M€ pour Pogba et Dembélé, l’OM termine par le défenseur central de Leipzig, transférable pour environ 40 M€.

  • 5/19

    Un autre projet selon Villas-Boas

    L’entraîneur portugais pourrait être tenté de profiter de certains coups à faire sur le marché.

  • 6/19

    Thiago Alcantara

    Le métronome du Bayern Munich ne sera vraisemblablement pas retenu, et pourrait coûter moins de 50 M€.

  • 7/19

    Antonio Rüdiger

    Le défenseur central de Chelsea devrait être disponible pour 40 M€ environ.

  • 8/19

    Alvaro Morata

    Un attaquant solide, régulier et expérimenté à moins de 40 M€, ça ne se rate pas.

  • 9/19

    Samuel Umtiti

    Indésirable au FC Barcelone, l’ancien Lyonnais pourrait retrouver la Ligue 1 pour un peu plus de 30 M€.

  • 10/19

    Allan

    Annoncé un peu partout en Europe ces deux dernières années, il n’a pas bougé, sa cote a chuté, donc pour un peu plus de 30 M€, l’OM termine ce mercato.

  • 11/19

    La carte jeune selon Boudjellal

    Le nouveau président pourrait aussi vouloir investir les 200 M€ disponibles sur des talents prometteurs.

  • 12/19

    Exequiel Palacios

    L’Argentin pourrait débarquer contre 25 millions d’euros.

  • 13/19

    Jules Koundé

    A moins de 25 M€, l’ancien Bordelais est lâché par le FC Séville.

  • 14/19

    David Neres

    L’attaquant de l’Ajax Amsterdam devient Olympien contre un peu plus de 35 M€.

  • 15/19

    Wilfred Ndidi

    Le taulier de Leicester City s’engage pour moins de 40 M€.

  • 16/19

    Jérémie Boga

    L’ancien espoir du foot français devrait coûter un peu plus de 15 M€.

  • 17/19

    Thomas Lemar

    L’Atlético n’en veut plus, et pour 25 M€, l’affaire est entendue.

  • 18/19

    Mike Maignan

    C’est l’avenir des Bleus, le Losc le lâchera contre 20 M€.

  • 19/19

    Youcef Atal

    La flèche algérienne du couloir droit quitte Nice contre 20 M€, et l’OM boucle ainsi l’arrivée de sa huitième recrue.

 

 

 

Source link

Laisser un commentaire