Face à l’inondation, qui dicte sa loi dans les villes de Côte d’Ivoire, avec son lot de drames, le président Alassane Ouattara a décidé de prendre des décisions radicales pour remédier à cet état de chose.

Selon le porte-parole du gouvernement ivoirien, Sidi Touré, le président de la République a ordonné la « destruction des infrastructures installées sur les voies d’eau. » « Les procédures seront respectées. Concernant les cas flagrants, nous procéderons à des destructions immédiates. Il n’y a plus de temps à perdre, conformément aux instructions du Président de la République », a indiqué le porte-parole dans un communiqué.

A lire aussi:   Présidentielle en Côte d’Ivoire: « Je me présente pour la reconquête du pouvoir d’Etat »

La décision du président Ouattara, prise en conseil des ministres, mardi 30 juin 2020, devrait libérer des passages aux eaux, afin de réduire l’ampleur des inondations, qui n’ont pas fait de cadeau aux Ivoiriens. Selon les médias, environ une dizaine de personnes sont mortes, des suites des inondations et les dégâts matériels sont conséquents.

Source link

Laisser un commentaire