[DIAPORAMA] Perdre quelques kilos est un objectif que l’on se fixe souvent à l’approche des vacances. Pour ne pas vous décourager (et ne pas flancher), voici une petite liste des erreurs à ne pas commettre lorsqu’on veut perdre du poids durablement.

Et si, dans notre chasse aux kilos, on commençait par dire halte aux calories inutiles ? Voici 5 bonnes résolutions à adopter dès que l’on prend la décision de ré-équilibrer son alimentation :

Sur le même sujet

Les sports qui affinent le bas du corps

1. Limiter sa consommation de fruits. Certes, les fruits sont bons pour la santé puisqu’ils apportent des vitamines, minéraux et fibres essentiels à notre organisme. “Mais ils sont sucrés » , prévient Delphine Charret, diététicienne nutritionniste. “Limitez votre consommation à 2fruits par jour, compotes sans sucre ajouté comprises”, conseille-t-elle.

Bon à savoir : les bananes, le raisin, les cerises et les fraises font partie des fruits les plus caloriques. Attention donc à ne pas en manger plus d’une fois par jour. Enfin, mangez-les comme une collation plutôt qu’en fin de repas. En effet, s’ils arrivent dans l’estomac alors que les autres aliments sont en cours de digestion, ils ont le temps de fermenter et de sécréter beaucoup de sucres, car il faut plus de temps à l’estomac avant d’entamer leur digestion.

2. Eviter les produits frits. Poulet, poisson, pommes de terre frites… difficile de ne pas succomber à la tentation ! Mais mieux vaut éviter ce mode de cuisson, trop gras. Exemple criant, celui de la pomme de terre. “Sa teneur en gras passe de 0,1 à 13 g/100 g lors d’un rapide bain dans l’huile de friture”, prévient Laura Altieri, caoch nutrition.

3. Opter pour les féculents complets. “Les céréales blanches (ou raffinées) ont un index glycémique plus haut que les semi-complètes et complètes. Il faut en consommer davantage pour avoir la même sensation de rassasiement”, ajoute Delphine Charret.

4. Réduire sa consommation de charcuterie. Les charcuteries sont riches en matières grasses, et notamment en acides gras saturés et en sel. “Il convient donc de limiter leur consommation à une fois tous les 15 jours” , prévient la nutritionniste. Parmi les plus caloriques, les rillettes et confits (40 à 50 % de matière grasse), les saucissons secs (jusqu’à 40 % de matière grasse) et le foie gras (45 % de matière grasse).

Bon à savoir : le jambon blanc n’est pas considéré comme de la charcuterie par les nutritionnistes.

5. Bannir définitivement les sauces du commerce. Elles sont particulièrement riches en graisses, sucres et additifs. Apprenez à préparer vos sauces et vinaigrettes vous-même.

Une fois que l’on a relevé ces petits défis nutritionnels, découvrez dans le diaporama ci-dessus les erreurs à ne pas faire si l’on veut perdre les kilos de l’hiver (et du confinement)

A lire aussi :

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Source link

Laisser un commentaire