[ad_1]


Depuis l’assassinat non elucide de Hachalu Hundessa, plus 100 personnes ont perdu la vie du fait des forces de securite et d’affrontements intercommunautaires.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *