Gabon

CHR de Mouila : Guy-Patrick Obiang sanctionne les responsables administratifs | Gabonreview.com


 

Lors d’une visite inopinée du ministre de la Santé au Centre hospitalier régional de Mouila, le samedi 1er août, aucun responsable administratif n’était présent. Selon Guy-Patrick Obiang qui a pris des sanctions, cette absence suggère un déficit de gouvernance. Le directeur des ressources humaines et le responsable du service des urgences ont été suspendus, la directrice de l’hôpital a reçu une demande d’explication.

Guy Patrick Obiang entouré des membres de sa délégation, le 1er août au CHR de Mouila. © D.R.

 

En séjour à Mouila dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 où, avec une délégation du Comité en charge de la riposte (Copil), il a visité le site d’Olam ; le ministre de la Santé a effectué une visite inopinée au centre hospitalier régional (CHR), le samedi 1er juillet. «Et le constat il est amer», a déclaré Guy-Patrick Obiang à l’issue de sa visite.

«Le constat c’est une gestion approximative de cet hôpital, problème de gouvernance avec bien évidemment un certain nombre de choses que l’homme peut régler et qui sont aujourd’hui dans une situation assez lamentable», a soutenu le nouveau ministre de la Santé. Entre dysfonctionnement du plateau technique, vétusté de certains équipements techniques et dysfonctionnement de l’unité de production de l’oxygène, ce dernier dénonce des malversations financières dans cet hôpital.

Le ministre de la Santé visitant le CHR de Mouila. © D.R.

Le ministre de la Santé croit savoir de quoi il parle, d’autant plus qu’il a affirmé que «le gouvernement met des ressources pour nos structures sanitaires, il est anormal que ces ressources puissent être orientés ailleurs, alors que c’est le malade qui devrait effectivement e être le principal bénéficiaire».

Il s’est également insurgé contre les «absences injustifiées du personnel et de certains responsables». Au regard de cette situation, il a demandé au président du Conseil d’administration de l’hôpital d’organiser la semaine prochaine un Conseil d’administration extraordinaire. L’objectif de ce conseil est d’élaborer un rapport qu’il présentera au gouvernement en vue de prendre des décisions sur la gestion de cet hôpital. «Durant mon séjour, j’ai également dans un premier temps, suspendu certains responsables de cet hôpital parce que tout simplement, si on veut un hôpital qui fonctionne de manière optimal, il faut un minimum de discipline. Il faut un minimum d’organisation», a-t-il argumenté. Le directeur des ressources humaines (DRH) et le responsable du service des urgences ont été suspendus. La directrice générale de l’hôpital, absente de son poste depuis deux semaines, a reçu une demande d’explication.





Source link

Related posts

Déclaration de politique générale : L’échec de Nkoghe Bekale vu par des groupes parlementaires – Gabonreview.com

admin

Dieudonné Lewamouho Obissa : «Sydonia World ne souffre d’aucun dysfonctionnement» – Gabonreview.com

admin

Restitution des biens culturels : Le Gabon pas du tout emballé | Gabonreview.com

admin

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3