[ad_1]


Ces 400 mineurs non accompagnes ont deja ete transferes en Grece continentale apres l’incendie qui a ravage le camp insalubre et surpeuple de Moria.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *