[ad_1]

Sur Instagram, la parole des femmes sur le sexe se libère. Les comptes de « sexpowerment » au féminin se multiplient. Zoom sur 5 d’entre eux au contenu de qualité !

Sur Instagram, les femmes reprennent en main leur sexualité. Féminisme, plaisir, désir, consentement, pression sociale, épilation, orgasme, syndromes, troubles divers, taille et forme des seins… Bref, les questions pleuvent. Et heureusement, les réponses aussi ! Cinq comptes Instagram dédiés au sexe et (principalement) aux femmes libèrent la parole et offrent des guides de référence.

Sexualité et politique : Je m’en bats le clito

« Je m’en bats le clito » c’est le nom du compte Instagram de Camille Aumont Carnel, qui mêle lutte féministe et émancipation sexuelle. « Z’avez dit tabous ? Nop, juste la vie » introduit-elle. On y parle consentement, sexisme, galères de règles, douleurs féminines ou encore complexes. Avec toujours dans l’idée d’aider les femmes à accepter leurs corps, leurs différences et une bonne dose de franc parler. « Je veux jouir, j’ai de la thune à gagner, des pelles à rouler, des siestes à faire et une vie à vivre« , écrit-elle notamment ! Tâcher une chaise parce qu’on a ses règles ? C’est normal, ça arrive. Avoir des bourrelets, ce n’est pas moche, c’est être « une bombe à étages ». Le compte répertorie aussi de bonnes adresses de confiance du côté des gynécologues ou encore des sage-femmes. Au travers de témoignages recueillis via le réseau social notamment, Camille prépare un « guide d’éducation sexuelle qui nous ressemble« .

Technique sexuelle illustrée : Jouissance Club

Sur son compte Instagram, Jouissance Club, qui a signé un livre du même nom, éduque aux techniques sexuelles qui apportent du plaisir. Le compte milite pour sortir des clichés patriarcaux, et réducteurs, d’une sexualité mécanique et standardisée. « Le corps entier est une zone érogène » rappelle Jouissance Club entre deux dessins de pénis masturbés et de clitoris détaillés. Sa créatrice, June Pla, n’hésite pas à rappeler d’aller moins vite, d’être créatif, d’écouter son corps. Adieu la performance ! C’est le compte d’une personne passionnée par l’univers du sexe, ses effets et surtout ses bienfaits sur le corps. Le plaisir est un savoir, qu’elle diffuse à travers une page Instagram qu’on aurait aimé avoir à la place des vieux cours d’éducation sexuelle.

Face caméra, elle t’explique le sexe : Masha s’explique

Masha a 22 ans et un savoir infini sur la sexualité féminine. Nourrie aux paroles de Solange t’écoute et aux pages de Madmoizelle dès 14 ans, elle a dédié son adolescence à chercher des réponses sur son corps. Maintenant qu’elle les a trouvées, autant les partager ! Masha parle d’elle, de sa vie de couple, de son corps, de ses orgasmes et de ceux que ses lectrices cherchent désespérément. Elle décomplexe, détend, rassure, fait rire aussi. Elle teste, et conseille les meilleurs instruments de plaisir pour hommes et femmes. Masha lève le voile sur des troubles et syndromes sexuels qui isolent dans la solitude : l’hypersexualité, le manque de libido, le syndrome d’excitation génital permanentSon objectif : vous faire passer de la question « suis-je normale si je fais ça ? » à, « suis-je parfaitement épanouie ? ». Elle brise aussi nombre de tabous sur la maternité. Etre une mère ne l’empêche pas d’être une femme sexuellement active et elle compte bien vous le faire savoir !

Question gênante et compte inspirant : T’as joui ?

« Libérons la parole et la jouissance des femmes ! » Il est temps de sortir de ce dictat patriarcal : la pénétration entraîne la jouissance, évidente, immédiate ou presque, facile, des femmes. Le compte Instagram T’as joui ? bannit, avec humour, cette question gênante de la fin des rapports sexuels. Et par la même occasion cette pression sociale archaïque. Il apprend aussi aux femmes à détecter un comportement inapproprié d’un partenaire, il enseigne sur « le viol conjugal, c’est quoi ?« , il vous donne un mode d’emploi du dépistage des IST. Avec pas mal de blagues et d’images satiriques, le compte insiste sur deux ingrédients majeurs et essentiels de la sexualité féminine que sont le consentement et le respect. Sans oublier d’inciter les femmes à s’exprimer.

Poésie et témoignages : Orgasme et moi

Ah l’orgasme… C’est la question qui se pose sur toutes les lèvres. Hommes, femmes, qu’on le connaisse ou qu’on l’ignore : il est l’objectif à atteindre, le graal à attraper, le truc à simuler, aussi. Orgasme et moi recueille des histoires d’amour et d’orgasmes, et illustre le sexe à deux, à trois, entre deux hommes, entre deux femmes, entre hommes et femmes… Avec beaucoup de poésie ! Il fait la lumière sur ces « autres » sexualités qui restent mystérieuses pour nombre d’entre nous. Qu’est-ce que ça veut dire, être non binaire ? Le plaisir prostatique, c’est quoi ? Charline vous apprend aussi à réaliser du « squirting ». Vous ne connaissez pas la traduction ? Pour en savoir plus, rendez-vous sur le compte Orgasme et moi.

Lire aussi :

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *