Bénin

Bénin – Lettre de 4 opposants à Macron: Pr Anne de Verbizier, une française, exprime son désaccord


La professeure Anne de Verbizier, épouse Migan de nationalité française et vivant depuis des années au Bénin, désapprouve le courrier envoyé par 4 opposants béninois à Macron et exprime sa satisfaction sur la gouvernance actuelle.

Le courrier adressé par 4 opposants béninois à certains présidents dont Macron et à des organisations internationales continue de faire des vagues. Après la réaction de l’honorable Rachidi Gbadamassi, un citoyen français résident au Bénin interpelle également les auteurs de ce courrier.

A Lire aussi:Bénin – Polémique autour du courrier à Macron: Koovi recadre Gbadamassi et explique

Dans une déclaration relayée sur les réseaux sociaux, Pr Anne de Verbizier, épouse Migan résidant au Bénin exprime toute sa surprise d’entendre dire que des opposants béninois aient saisi le président français pour s’ingérer dans les affaires politiques intérieures du Bénin.

…que je suis extrêmement surprise et que je ne comprends pas du tout la démarche parce qu’il me semble que chaque citoyen dans n’importe quel pays du monde, est très attaché à la souveraineté de son pays. Et écrire au président français pour dénoncer un soi-disant, permettez-moi de prendre position, recul de la démocratie, c’est demander à la France de s’ingérer dans les affaires politiques Intérieures du Bénin“, se désole-t-elle.

Pour la professeure de nationalité française, c’est parce que les auteurs de ce courrier sont à cours d’arguments qu’ils se trompent ainsi de chemin. Résidant au Bénin depuis 1978, elle affirme connaitre l’attachement du béninois à son indépendance. Un attachement qui contraste bien avec la démarche des 4 opposants.

La gouvernance au Bénin ne pose pas problème

En plus de ne pas être en phase avec la démarche des quatre personnalités auteures du courrier adressé à Emmanuel Macron et autres chefs d’Etat, Anne le Verbizier ne partage pas la lecture de ces opposants sur l’état de la démocratie au Bénin.

Contrairement à ceux qui soutiennent la thèse du recul démocratique sous le régime du président Patrice Talon, elle pense plutôt que le pays fait un bond qualitatif depuis quelques années.

Je me demande si ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas d’arguments solides pour dénoncer un soi-disant recul de la démocratie. Un recul de la démocratie que je ne perçois pas du tout. Je crois au contraire que le Bénin est en train de vivre une phase très extraordinaire où la démocratie qui a été rétablie en 1990 est en train de faire tout simplement un bond en avant dans la maturité“, martèle-t-elle

Pour cette citoyenne française résidant au Bénin, le pays progresse sous le leadership de son chef d’Etat, un visionnaire qui travaille à faire avancer le Bénin. A l’en croire, ce qui est considéré comme un recul de la démocratie n’est en réalité qu’une transformation pour mieux avancer. Elle regrette que cette vision ne soit pas partagée par tous et le président soit incompris par certains de ses compatriotes.



Source link

Related posts

avènement de l’Eco en 2020: le Nigéria demande un report !

admin

« … Je remplacerai le Président qui est là maintenant…. »

admin

les premiers mots de Faure Gnassingbé après les résultats provisoires

admin

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3