Nations unies : le Gabon candidat au Conseil des droits de l’homme | Gabonreview.com

[ad_1]

 

Le Gabon est en lice pour le renouvellement des membres du groupe Etats d’Afrique du Conseil des droits de l’homme qui se tiendra le 13 octobre 2020,  au cours de la soixante-quinzième session de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies.

Le Gabon est en lice pour le renouvellement des membres du groupe Etats d’Afrique du Conseil des droits de l’homme. © D.R.

 

Le Gabon est candidat dans la catégorie Etats d’Afrique au Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies pour un mandat de trois ans (2021-2023). Pour l’obtention d’un des quatre sièges vacants, le pays est en lice face à la Côte-d’Ivoire, le Malawi et le Sénégal.

La candidature du Gabon semble solide. Si le pays n’a pas appuyé sa candidature par des engagements qu’il aurait choisis conformément au paragraphe 8 de la résolution 60/251 de l’Assemblée générale ; pour le Garde des Sceaux, en matière de ratification, le Gabon est partie à la majorité des traités internationaux en matière des droits de l’homme. La ratification des traités restants est en cours.

Signataire des Conventions internationales en matière de valorisation des droits de l’homme, le Gabon entend poursuivre la mise en œuvre de ses engagements et à améliorer davantage le respect des instruments juridiques internationaux relatifs aux droits de l’homme.

Le Conseil des droits de l’homme est composé de 47 États membres élus directement au scrutin secret, à la majorité des membres de l’Assemblée générale des Nations unies. L’Assemblée générale tient compte de la contribution des États candidats à la promotion et à la protection des droits de l’homme, ainsi que des engagements qu’ils ont pris volontairement à cet égard.



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.magenet.com/?ref=referral&ref_type=direct&ref_id=fdbtowo3tj30wqfh&ref_item=3